Master Calcul haute performance, simulation

  • Durée des études : 2 ans
  • Crédits : 120
  • 1 Parcours :

Objectifs

Le Master Calcul Haute Performance Simulation, parcours Calcul Scientifique, a pour objectif de dispenser sur deux ans une formation de haut niveau dans le domaine du calcul scientifique appliqué à des disciplines transverses. Sa deuxième année est pluridisciplinaire et internationale, avec l'ensemble des enseignements dispensés en anglais. Il forme des scientifiques spécialisés dans l'utilisation d'outils de calcul scientifique et de calcul haute performance, en vue de l'application à la résolution de problèmes concrets. Les milieux professionnels visés sont ceux de la modélisation et du calcul numérique. Le Master donne accès à des emplois d'ingénieurs d'étude ou de recherche et développement dans des secteurs variés. Il offre également la possibilité de poursuivre en doctorat dans un laboratoire de recherche ou dans un contexte industriel.

Spécificités

L'équipe pédagogique assurant la formation de la première année est constituée d'enseignants-chercheurs principalement du laboratoire de mathématiques Paul Painlevé. Pour la deuxième année, elle est constituée d'enseignants-chercheurs de 8 unités mixtes et d'organismes de recherche situés sur l'Université Lille 1, ainsi que d'intervenants du tissu industriel et académique.

Les étudiants disposent de moyens informatiques dédiés au calcul scientifique intensif. En master 2, ils ont accès à un cluster hybride d'une puissance de 45 TFlops intégrant des GPUs et des processurs Xeon Phi, ainsi qu'à la grille nationale de calcul Grid'5000 composée de plusieurs milliers de coeurs de calcul répartis sur 11 sites géographiquement distribués.


Les savoirs

Ce master permet d'acquérir des compétences fondamentales  :

  • La capacité de modélisation de phénomènes complexes,
  • La maîtrise des outils mathématiques dédiés à la simulation (méthodes numériques pour la résolution d'équations aux dérivées partielles, optimisation, ...),
  • Une expertise en calcul intensif (programmation parallèle et distribuée, programmation sur grilles de calcul, administration de machines parallèles,...),
  • La capacité d'appliquer le calcul scientifique à des problèmes concrets (en bio-informatique, chimie, mécanique, génie électrique, mathématiques, informatique, physique de la matière, optique non linéaire et photonique..),
  • Des connaissances en gestion d'entreprises et en droit du travail, indispensables à une entrée dans la vie active.

Les savoir-faire

Les connaissances acquises sont mises en oeuvre tout au long des deux années lors de nombreux travaux pratiques. Par ailleurs, le stage de 4 à 6 mois terminant l'année de Master 2 est un élément fondamental de la formation. Il permet à l'étudiant de se confronter en situation réelle à la résolution d'un problème identifié en calcul scientifique, dans une entreprise ou un laboratoire de recherche.


Tableau des semestres

Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 1
Liste des UEs obligatoires
Optimisation Convexe 5
Modélisation et Approximation par Différences Finies 5
Probabilités : Modèles et Applications 5
Statistique Mathématique 5
Traitement Informatique de la Statistique des Données 5
Traitement Informatique de l'Analyse Numérique 5
Semestre 2
Liste des UEs obligatoires
Anglais 3
Travail Encadré de Recherche 5
Programmation Orientée Objet pour le Calcul Num. et Sto. 6
Projet Professionnel 1
Liste des UEs optionnelles
Traitement Informatique de l'Analyse des Données 5
Optimisation Linéaire et Discrète 5
Etude de Problèmes Elliptiques 5
Outils Numériques pour le Calcul Scientifique 5
Ouverture à la Physique 5
Analyse des Données 5
Semestre 3
Liste des UEs obligatoires
Mathematical tools for the simulation 7
Supercomputing 7

Les matières :

Employment law and social security law
International enterprise project management
4
Seminar 2
Liste des UEs optionnelles
Refresher course in numerical methods 5
Refresher course in algorithms and computation 5
Refresher course in modeling 5
Semestre 4
Liste des UEs obligatoires
Internship in company or research laboratory 20
Liste des UEs optionnelles
Scientific computing for computer science 5
Scientific computing for mechanics 5
Scientific computing for nonlinear optics and photonics 5
Scientific computing for optimization 5
Scientific computing for electrical engineering 5
Scientific computing for bioinformatics 5
From modeling to numerical simulation 5
Scientific computing for materials science 5
Scientific computing for chemistry 5
Scientific computing for condensed matter physics 5
  • Semestre 1
    • Liste des UEs obligatoires
      • Optimisation Convexe (5 ECTS)

      • Modélisation et Approximation par Différences Finies (5 ECTS)

      • Probabilités : Modèles et Applications (5 ECTS)

      • Statistique Mathématique (5 ECTS)

      • Traitement Informatique de la Statistique des Données (5 ECTS)

      • Traitement Informatique de l'Analyse Numérique (5 ECTS)

  • Semestre 2
    • Liste des UEs obligatoires
      • Anglais (3 ECTS)

      • Travail Encadré de Recherche (5 ECTS)

      • Programmation Orientée Objet pour le Calcul Num. et Sto. (6 ECTS)

      • Projet Professionnel (1 ECTS)

    • Liste des UEs optionnelles
      • Traitement Informatique de l'Analyse des Données (5 ECTS)

      • Optimisation Linéaire et Discrète (5 ECTS)

      • Etude de Problèmes Elliptiques (5 ECTS)

      • Outils Numériques pour le Calcul Scientifique (5 ECTS)

      • Ouverture à la Physique (5 ECTS)

      • Analyse des Données (5 ECTS)

  • Semestre 3
    • Liste des UEs obligatoires
      • Mathematical tools for the simulation (7 ECTS)

      • Supercomputing (7 ECTS)

      • Management and employment law (4 ECTS)

        Les matières :

        Employment law and social security law
        International enterprise project management
      • Seminar (2 ECTS)

    • Liste des UEs optionnelles
      • Refresher course in numerical methods (5 ECTS)

      • Refresher course in algorithms and computation (5 ECTS)

      • Refresher course in modeling (5 ECTS)

  • Semestre 4
    • Liste des UEs obligatoires
      • Internship in company or research laboratory (20 ECTS)

    • Liste des UEs optionnelles
      • Scientific computing for computer science (5 ECTS)

      • Scientific computing for mechanics (5 ECTS)

      • Scientific computing for nonlinear optics and photonics (5 ECTS)

      • Scientific computing for optimization (5 ECTS)

      • Scientific computing for electrical engineering (5 ECTS)

      • Scientific computing for bioinformatics (5 ECTS)

      • From modeling to numerical simulation (5 ECTS)

      • Scientific computing for materials science (5 ECTS)

      • Scientific computing for chemistry (5 ECTS)

      • Scientific computing for condensed matter physics (5 ECTS)


Nouvelles conditions d'accès en première année de master (rentrée 2017 18)

Les conditions d'accès au cycle master sont modifiées pour la rentrée 2017-2018, il s’agit désormais d’un cursus comprenant 4 semestres. L'entrée en 1ère année de master repose dorénavant sur un processus de recrutement selon des modalités propres à chaque mention (période-s de candidature, pièces demandées, tests, entretiens, critères d'examen des dossiers..) et votées par les instances de l'établissement.

Les modalités de recrutement et les informations pour candidater :

  • Ouverture de la campagne : 15/04/2017
  • Fermeture de la campagne : 10/06/2017
  • Licences conseillées :
    • Licence de Mathématiques
  • Critéres de sélection :
    • Pré-requis détaillés sur le site de la formation
    • Dossier, CV, relevé de notes
    • Lettre de motivation avec projet professionnel
    • Examen des dossiers
    • Entretien
    • Liste principale et liste d'attente
    • Jury : responsable de la mention, Directeur des études, membre de l'équipe pédagogique

Prérequis

La première année du Master Calcul Haute Performance Simulation, parcours Calcul Scientifique, est accessible à tout étudiant titulaire d'une licence de mathématiques ou de mathématiques et informatique, avec un niveau satisfaisant dans les UE d'analyse, algèbre linéaire, calcul différentiel, analyse numérique et probabilités-statistique. La deuxième année de ce master est accessible à tout étudiant titulaire d'une première année de Master scientifique (Biologie, Chimie, Informatique, Mathématique, Mécanique, Physique,...), ou le niveau équivalent en école d'ingénieur, et désirant acquérir une compétence en Calcul Scientifique.  Le Master 2 peut accueillir en formation continue des étudiants issus d'une entreprise ou demandeurs d'emploi.

Admission en M2

Un dossier de candidature est à déposer de préférence avant la mi-juin et doit comporter, entre autres, une attestation du niveau de langue du cadre européen commun de référence (en anglais pour les non anglophones et/ou en français pour les non francophones). Le nombre de places étant limité, les candidatures sont tout d'abord examinées sur dossier mais peuvent donner lieu à un entretien de motivation. Une validation d'études ou d'acquis professionnels est nécessaire pour les étudiants souhaitant candidater mais n'ayant pas le titre requis précedemment (M1 scientifique).

Accès et tarifs en formation continue

Pour tout renseignement concernant l’information et l’orientation du public en reprise d’études après un arrêt de 2 ans ou plus, la Validation des Acquis et de l'Expérience (VAE) et la Validation des Acquis Professionnels (VAP) et les tarifs appliqués, contacter le Service Formation Continue : Tél. 03 20 43 45 23

Droits de scolarité en formation initiale

Pour l'année universitaire 2017-2018, les droits de scolarité en formation initiale s'échelonnent selon les diplômes préparés : 184 € (années d'études conduisant à la Licence, au DUT, au DEUST) ; 256 € (années d'études conduisant au Master) ; 391 € (cursus doctorat et HDR) et 610 € (Diplôme d'ingénieur). A cela s'ajoutent 217€ de cotisation pour la Sécurité Sociale et 5,10 € de droits universitaires.


Poursuite d'études et insertion professionnelle

Le Master Calcul Haute Performance Simulation, parcours Calcul Scientifique, débouche sur :

  • des emplois d'ingénieur d'étude ou de recherche et développement dans des secteurs variés tels que ceux de l'automobile, de l'aéronautique, de l'espace, du nucléaire, de l'environnement, de l'énergie,...
  • une poursuite en doctorat dans des laboratoires de recherche ou dans un contexte industriel.

Composantes

Personnes à contacter

Première année

Responsable
Caterina.Calgaro@math.univ-lille1.fr
Secrétariat
math-masters1@univ-lille1.fr

Deuxième année

Responsable
Claire.Chainais@math.univ-lille1.fr
Secrétariat
math-masters2@univ-lille1.fr