Licence professionnelle chimie analytique, contrôle, qualité, environnement

  • Durée des études : 1 an
  • Crédits : 60
  • 2 Parcours :

    Consultez un parcours en cochant la case


Objectifs

Former des chimistes aux compétences renforcées dans les méthodes instrumentales d’analyse, associées à une solide formation de base générale. Gestion et organisation d’une partie de l’activité d’un laboratoire / suivi contrôle qualité.

http://www.iut.univ-lille1.fr/lp-ace/

 

Objectifs

La licence professionnelle Procédés de la chimie et développement durable vise à former les étudiants à une chimie responsable, qui réduit la pollution, les déchets, valorise les matières premières renouvelables, les énergies des procédés, initie à la QHSE, l'analyse de cycle de vis, l'éco-conception, l'optimisation de procédés, les normes en rapport avec l'environnement et la sécurité,...).

Il s’agit de former des cadres techniques qui pourront promouvoir et développer une démarche d’éco-conception dans les domaines de la chimie en étroite liaison avec les problématiques environnementales.

Cette démarche s’inscrit dans l'amélioration des pratiques industrielles pour notre génération et celles à venir : lutte contre le gaspillage, utilisation d'une chimie moins polluante, moins dangereuse pour l'homme et l'environnement.

Dans cette optique, la notion de Chimie Verte largement présente dans cette licence professionnelle a pour but de former des professionnels à concevoir des produits et des procédés chimiques permettant de réduire ou d’éliminer l’utilisation et la synthèse de substances dangereuses.

Télécharger la fiche LP PCDD

Spécificités

La licence professionnelle « Analyse, contrôle et expertise dans la chimie et les industries chimiques» comprend : 530 heures d'enseignement , 120 heures de projets tutorés et PPP (hors stage), 16 semaines de stage au S6.

Les enseignements sont structurés en grands domaines et sont assurés par des universitaires et des professionnels : chimie organique, chimie inorganique, génie chimique et procédés, matériaux, chimie analytique et instrumentale, chimie analytique appliquée, informatique et bureautique, information scientifique, technique expression orale et écrite, langue anglaise et initiatives étudiantes.

L'accent est mis sur la formation pratique, l'adaptabilité et l'autonomie. Un projet tutoré met en application les compétences pratiques et théoriques.

Spécificités

La licence est en formation initiale ou continue. Les étudiants sont mélangés dans une seule promotion et suivent une période académique (cours, travaux dirigés, travaux pratiques, projet tutoré) s’étalant de septembre à fin février puis une période de stage de mars à fin juin.

Formation itiniale

  • 480 heures d'enseignement (de septembre à fin février) ; examens dans la 2ème quinzaine de février
  • un projet tutoré de 200 heures ayant pour but le développement de l’autonomie et la prise de responsabilité (mi-octobre à fin janvier ; mémoire à rendre fin janvier, soutenance dans la 1ère quinzaine de février)
  • un stage en entreprise de 16 à 25 semaines permettant la mise en application des connaissances acquises (mémoire à rendre fin août, soutenance mi-septembre)

 Formation continue (alternance ou sous contrat de professionnalisation géré par le SUDES)

  • 480 heures d'enseignement (de septembre à fin février) ; examens dans la 2ème quinzaine de février
  • une première période au cours de laquelle ils alternent 3 jours en entreprise et 2 jours de cours par semaine avec un mémoire à rendre fin janvier, soutenance dans la 1ère quinzaine de février
  • une 2è période de 6 mois à plein temps en entreprise (mémoire à rendre fin août, soutenance mi-septembre)

Les savoirs

  • Mathématiques : statistiques descriptives
  • Chimiométrie : plans d'expériences
  • Physique Métrologie : grandeur physique, dimension et unités. Processus de mesurage. Vocabulaire de la métrologie. Détermination de la valeur annoncée. Evaluation des incertitudes de type A, de type B. Propagation des incertitudes. Expression des résultats.
  • Différentes méthodes analytiques spectroscopiques : RMN mono et bi-dimensionnelle, spectrométrie de masse, UV/visible, IRTF, RAMAN, SAA, ICP
  • Différentes méthodes analytiques séparatives : chromatographie (CCM, HPLC, HPIC, CPG/masse), électrophorèse
  • Expertise : Procédures, préparations et validations
  • Echantillonnage et manipulation des échantillons
  • Aspects réglementaires de l'assurance qualité et du contrôle qualité
  • Qualité, traçabilité, B.P.L., B.P.F
  • Formulation, Cosmétiques
  • Formation générale - management et TICE
  • Anglais : communication, management
  • Connaissance de l'entreprise
  • Projet tutoré et Projet personnel professionnalisé

 

Les savoirs

Les diplômés auront une compétence renforcée dans les domaines de la valorisation des ressources naturelles, des polymères et de l’énergétique des procédés mais également une formation en HSQE, communication et en gestion leur permettant d’occuper à terme une fonction d’assistant ingénieur capable de gérer et/ou d’organiser un service de production ou une partie de l’activité d’un laboratoire. 

Les savoir-faire

  • Maîtriser l'application des statistiques descriptives
  • Connaître les différents types de plans d'expérience
  • Savoir interpréter les résultats et rédiger un rapport
  • Savoir déterminer et évaluer les causes d'incertitudes
  • Savoir estimer les incertitudes de mesures selon les normes françaises et européennes
  • Connaître les différentes normes en vigueur dans une entreprise
  • Connaître le vocabulaire de la qualité, maîtriser les notions de traçabilité, BPL et BPF
  • Connaître et maîtriser les différentes techniques analytiques instrumentales et séparatives
  • Connaître les procédures et les techniques d'échantillonnage afin de maîtriser la validité des résultats
  • Connaître les classes de matières premières utilisées dans l'industrie des cosmétiques, des parfums et des produits d'hygiène
  • Maîtriser les techniques de recherche d'emploi
  • Maîtriser l'expression orale au sein d'un groupe
  • Savoir animer une réunion
  • Maîtriser l'expression écrite
  • Maîtriser les technologies d'information et de communication
  • Etre sensible aux différents aspects de l'hygiène et sécurité des personnes et des équipements
  • Savoir effectuer une recherche bibliographique
  • Maîtriser les techniques de recherche d'emploi
  • Maîtriser l'expression orale au sein d'un groupe
  • Savoir soutenir une communication téléphonique en anglais
  • Savoir animer une réunion
  • Maîtriser l'expression écrite
  • Connaître l'environnement économique et juridique de l'entreprise
  • Connaître les différents métiers de la chimie
  • Savoir se prendre personnellement en charge et être autonome sur un projet

 

Les savoir-faire

Le diplômé doit être capable :

  • de concevoir, définir et effectuer les travaux de conception et de développement des nouveaux produits ou des nouveaux procédés en milieu industriel, ainsi que les études d'amélioration des produits et procédés existants en tenant compte des impacts environnementaux et de sécurité ;
  • de réaliser des recherches appliquées, des études, des mises au point, des analyses, des essais, relatifs à ces procédés ou la mise en oeuvre des innovations ;
  • de concourir à la mesure de la pollution par l'observation de l'un ou l'autre des éléments naturels (air, eau, terre), de contribuer à l'élimination ou au traitement des substances polluantes (taux hors normes de composants toxiques, déchets ménagers et industriels, radiations...) par des procédés biologiques, chimiques, physiques, mécaniques ;
  • d'animer et de diriger des équipes de techniciens ; - de négocier et gérer le budget de son service. Il sera plutôt spécialisé dans une grande entreprise, et plutôt polyvalent dans une PME.

Tableau des semestres

Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 5
Liste des UEs optionnelles
HSEQ-BPL/BPF 4
Méthodes analytiques spectroscopiques 6
STAGE 20
Semestre 6
Liste des UEs optionnelles
Formulation, cosmétiques 4
Valorisation de la matière organique et minérale 4
Liste des UEs optionnelles
Mathématiques statistiques chimiométrie 6
Méthodes analytiques séparatives 6
Echantillonage et validation de méthode analytique 3
Outils de la communication - anglais 5
Bibliographie / travail tuteuré 6
Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 5
Liste des UEs obligatoires

Compréhension des diverses étapes de la vie d'un matériau polymère : synthèse, mise en forme, dégradation et connaissance de leurs propriétés d'usage ainsi que les éventuels problèmes d'environnement ou de santé publique qu'ils posent.

4

montrer

- d'une part qu'il existe une alternative aux ressources fossiles que sont les ressources renouvelables (bois, céréales, déchets agroalimentaires,...) ;

- d'autre part que de nouvelles méthodes d'activation (ultrasons, micro ondes,..) moins énergivores, plus efficaces et limitant la formation de sous-produits, pouvant être considérés comme des déchets, sont de plus en plus utilisées de manière à rendre les procédés chimiques plus propres et plus respectueux de l'environnement.

4

Donner aux étudiants les connaissances nécessaire pour mener en entreprise des missions de Qualité Hygiène Sécurité Environnement (mise en oeuvre de la politique de sécurité, d’hygiène et d’environnement de l’entreprise, en vérifiant l’application des normes et en sensibilisant les salariés)

6

L’objectif de cet enseignement est de fournir à l’étudiant les outils lui permettant d’appréhender les phénomènes de transferts intervenant dans l’environnement urbain et industriel. Il sera ainsi à même d’appliquer les concepts appris dans une optique d’analyse, de conception et de contrôle de performances énergétiques dans les domaines de la production industrielle et du bâtiment.

6

Initiation à la chimie de l’eau ; connaissance des paramètres de qualité et de pollution de l’eau; avoir les bases sur les filières de traitement des eaux 

5
  • Donner aux étudiants une vue d'ensemble sur la thématique des matériaux inorganiques (méthodes de synthèse, classes de matériaux (verres, ciments, céramiques), problématique environnementale).
  • Connaître et maîtriser les différentes méthodes de synthèse. Exploiter un diagramme d'équilibre binaire et ternaire dans le cadre de l'élaboration de matériaux. Être sensibilisé aux problèmes de recyclage et de retraitement. Savoir utiliser une analyse de cycle de vie d'un produit minéral.
5
Semestre 6
Liste des UEs obligatoires
  • Renforcer la maîtrise de l’Anglais parlé et écrit.
  • Former à la description orale ou écrite d’un procédé, d’une technologie.
  • Permettre une aisance dans la communication sociale ou professionnelle, oralement et par courrier (mail, lettre)
4

Apporter à l'étudiant des connaissances lui permettant de dialoguer au sein des entreprises avec toutes les personnes responsables de la sécurité et d'être à même d'effectuer une première analyse de risques.

Connaître et exploiter les outils de la gestion des risques.

Connaître et appliquer les normes et référentiels relatifs à la gestion des risques.

Estimer les risques liés aux exploitations industrielles de la conception  à la destruction.

Intégrer ou être interlocuteur d’une structure QHSE, d’une structure Projet

6
  • Savoir choisir le type de plan d’expériences en fonction des objectifs poursuivis et des contraintes expérimentales
  • Construire et mettre en œuvre le plan d’expériences retenu
  • Procéder à l’analyse statistique des données recueillies en tenant compte du plan utilisé et des hypothèses sous-jacentes
  • Interpréter les résultats obtenus
2

- Savoir adopter une bonne stratégie de recherche de stage/emploi

- Savoir faire son bilan de compétences

- Connaître le marché de l'emploi

- Savoir effectuer des candidatures de qualité afin de s’insérer plus rapidement dans le milieu professionnel (contrat de professionnalisation/stage/emploi)

- Savoir définir/préciser son (ses) projet(s) professionnel(s)

- Savoir comment et où postuler

- Savoir éeffectuer les bonnes démarches pour multiplier ses chances de s’insérer dans la vie professionnelle

2
  • Appliquer les notions vues en cours
  • Acquérir des compétences disciplinaires, transversales

à travers une expérience en milieu professionnel

4

A travers une immersion de 4 à 6 mois en milieu professionnel (entreprise/collectivité territoriale, bureau d'étude,..) 

- Connaître le monde professionnel,

- Se connaitre en milieu professionnel (qualités, défauts, réactions face à certaines situations,...) et chercher à m'améliorer

- Acquérir ou consolider des compétences disciplinaires et transversales

- Apprendre à soigner son employabilité

12
  • Semestre 5
    • Liste des UEs optionnelles
      • HSEQ-BPL/BPF (4 ECTS)

      • Méthodes analytiques spectroscopiques (6 ECTS)

      • STAGE (20 ECTS)

  • Semestre 6
    • Liste des UEs optionnelles
      • Formulation, cosmétiques (4 ECTS)

      • Valorisation de la matière organique et minérale (4 ECTS)

    • Liste des UEs optionnelles
      • Mathématiques statistiques chimiométrie (6 ECTS)

      • Méthodes analytiques séparatives (6 ECTS)

      • Echantillonage et validation de méthode analytique (3 ECTS)

      • Outils de la communication - anglais (5 ECTS)

      • Bibliographie / travail tuteuré (6 ECTS)

  • Semestre 5
    • Liste des UEs obligatoires
      • UE2 Matériaux Polymères, Procédés et Cycle de Vie (4 ECTS)

        Compréhension des diverses étapes de la vie d'un matériau polymère : synthèse, mise en forme, dégradation et connaissance de leurs propriétés d'usage ainsi que les éventuels problèmes d'environnement ou de santé publique qu'ils posent.

      • UE1 Chimie Organique Durable (4 ECTS)

        montrer

        - d'une part qu'il existe une alternative aux ressources fossiles que sont les ressources renouvelables (bois, céréales, déchets agroalimentaires,...) ;

        - d'autre part que de nouvelles méthodes d'activation (ultrasons, micro ondes,..) moins énergivores, plus efficaces et limitant la formation de sous-produits, pouvant être considérés comme des déchets, sont de plus en plus utilisées de manière à rendre les procédés chimiques plus propres et plus respectueux de l'environnement.

      • UE5 Initiation à la QHSE 1 (6 ECTS)

        Donner aux étudiants les connaissances nécessaire pour mener en entreprise des missions de Qualité Hygiène Sécurité Environnement (mise en oeuvre de la politique de sécurité, d’hygiène et d’environnement de l’entreprise, en vérifiant l’application des normes et en sensibilisant les salariés)

      • UE4 Transferts d'Energie et de Matière - Applications (6 ECTS)

        L’objectif de cet enseignement est de fournir à l’étudiant les outils lui permettant d’appréhender les phénomènes de transferts intervenant dans l’environnement urbain et industriel. Il sera ainsi à même d’appliquer les concepts appris dans une optique d’analyse, de conception et de contrôle de performances énergétiques dans les domaines de la production industrielle et du bâtiment.

      • UE6 Procédés de Traitement des Eaux (5 ECTS)

        Initiation à la chimie de l’eau ; connaissance des paramètres de qualité et de pollution de l’eau; avoir les bases sur les filières de traitement des eaux 

      • UE3 Du Minéral aux Matériaux (5 ECTS)

        • Donner aux étudiants une vue d'ensemble sur la thématique des matériaux inorganiques (méthodes de synthèse, classes de matériaux (verres, ciments, céramiques), problématique environnementale).
        • Connaître et maîtriser les différentes méthodes de synthèse. Exploiter un diagramme d'équilibre binaire et ternaire dans le cadre de l'élaboration de matériaux. Être sensibilisé aux problèmes de recyclage et de retraitement. Savoir utiliser une analyse de cycle de vie d'un produit minéral.
  • Semestre 6
    • Liste des UEs obligatoires
      • UE7 Anglais (4 ECTS)

        • Renforcer la maîtrise de l’Anglais parlé et écrit.
        • Former à la description orale ou écrite d’un procédé, d’une technologie.
        • Permettre une aisance dans la communication sociale ou professionnelle, oralement et par courrier (mail, lettre)
      • UE9 Initiation à la QHSE 2 (6 ECTS)

        Apporter à l'étudiant des connaissances lui permettant de dialoguer au sein des entreprises avec toutes les personnes responsables de la sécurité et d'être à même d'effectuer une première analyse de risques.

        Connaître et exploiter les outils de la gestion des risques.

        Connaître et appliquer les normes et référentiels relatifs à la gestion des risques.

        Estimer les risques liés aux exploitations industrielles de la conception  à la destruction.

        Intégrer ou être interlocuteur d’une structure QHSE, d’une structure Projet

      • UE8 Méthode d'Optimisation des Procédés (2 ECTS)

        • Savoir choisir le type de plan d’expériences en fonction des objectifs poursuivis et des contraintes expérimentales
        • Construire et mettre en œuvre le plan d’expériences retenu
        • Procéder à l’analyse statistique des données recueillies en tenant compte du plan utilisé et des hypothèses sous-jacentes
        • Interpréter les résultats obtenus
      • UE10 Aide à l'Insertion Professionnelle (2 ECTS)

        - Savoir adopter une bonne stratégie de recherche de stage/emploi

        - Savoir faire son bilan de compétences

        - Connaître le marché de l'emploi

        - Savoir effectuer des candidatures de qualité afin de s’insérer plus rapidement dans le milieu professionnel (contrat de professionnalisation/stage/emploi)

        - Savoir définir/préciser son (ses) projet(s) professionnel(s)

        - Savoir comment et où postuler

        - Savoir éeffectuer les bonnes démarches pour multiplier ses chances de s’insérer dans la vie professionnelle

      • UE11 Projet Tutoré (4 ECTS)

        • Appliquer les notions vues en cours
        • Acquérir des compétences disciplinaires, transversales

        à travers une expérience en milieu professionnel

      • UE12 Stage (12 ECTS)

        A travers une immersion de 4 à 6 mois en milieu professionnel (entreprise/collectivité territoriale, bureau d'étude,..) 

        - Connaître le monde professionnel,

        - Se connaitre en milieu professionnel (qualités, défauts, réactions face à certaines situations,...) et chercher à m'améliorer

        - Acquérir ou consolider des compétences disciplinaires et transversales

        - Apprendre à soigner son employabilité


Prérequis

La formation peut être suivie en formation initiale classique ou par apprentissage (alternance).

Peuvent être admis :

  • les titulaires d’un diplôme de type BTS, DUT, DEUST des secteurs industriels compatible avec le domaine de formation
  • les étudiants issus d’une 2e année de licence validée ou d’une classe préparatoire.

Pour les professionnels en activité : possibilité de validation des acquis de l’expérience (VAE).

Possibilité de formation continue.

 

Prérequis

Notions de chimie (niveau DUT, BTS, licence 2è année)

La sélection se fait sur dossier puis entretien

Admission

L’admission s’effectue sur dossier après examen du niveau et éventuellement de la motivation des candidats. Les dossiers de candidature sont disponibles dès février par internet :  www.iut.univ-lille1.fr

 

Admission

Idéalement, les étudiants pouvant candidater doivent provenir de l'une de ces formations(autres formations au cas par cas)

  • L2 Mention Chimie parcours Chimie, Physique-Chimie, Chimie Instrumentale
  • L2 mention Physique parcours Physique-Chimie, Physique-Instrumentale
  • DUT Chimie DUT Mesures Physiques
  • BTS Chimie

Accès en formation continue

Pour tout renseignement concernant l’information et l’orientation du public en reprise d’études après un arrêt de 2 ans ou plus, la Validation des Acquis et de l'Expérience (VAE) et la Validation des Acquis Professionnels (VAP), contacter le Service Formation Continue : Tél. 03 20 43 45 23

Droits de scolarité

Pour l'année universitaire 2016-2017, les droits de scolarité en formation initiale s'échelonnent selon les niveaux de formation : 184 € (cursus licence, DUT, DEUST) ; 256 € (cursus master) ; 391 € (cursus doctorat et HDR) et 610 € (cursus ingénieur). A cela s'ajoutent 215€ pour la Sécurité Sociale et 5,10 € de droits universitaires.


Poursuite d'études et insertion professionnelle

Métier visé : assistant-ingénieur spécialisé chimie analytique en contrôle, expertise, contrôle qualité et contrôle procédé.

Il assure la conduite d’analyse et de contrôle des qualités physiques et chimiques aux différents stades de la production, par rapport aux normes standardisées et ceci dans toutes les entreprises privées (PME et groupes nationaux et internationaux), dépendant du secteur secondaire chimie et possédant un laboratoire d’analyses, de contrôle et contrôle qualité ainsi que dans les centres et laboratoires de recherche et développement privés ou publics.

Poursuite d'études et insertion professionnelle

Métiers occupés par les diplômés :

  • Technicien / Technicienne chimiste en recherche-développement
  • Formulateur / Formulatrice en peinture/détergent…
  • Technicien/Technicienne analyse contrôle
  • Chargé / Chargée d'analyses physico-chimiques de laboratoire
  • Chargé d'affaires, technicienne de mesures environnementales
  • Technicien/Technicienne prélèvement d’air/d’eau
  • Technicien/Technicienne contrôle qualité
  • Assistant/Animateur qualité, sécurité, environnement (QSE)
  • Chargé mission risques chimiques

Autres métiers possibles :

  • Technicien/Technicienne production
  • Technicien/Technicienne procédés et environnement
  • Technicien/Technicienne en éco-conception
  • Technicien/Technicienne produits propres
  • Technicien/Technicienne traitement des eaux

Composantes

Personnes à contacter

Troisième année

Responsable
mathieu.sauthier@univ-lille1.fr
Secrétariat
iut-lp@univ-lille1.fr

Troisième année

Responsable
sophie.goetgheluck@univ-lille1.fr
Secrétariat
Sylvie.Duquesnoy@univ-lille1.fr