Licence sciences de la terre

  • Durée des études : 3 ans
  • Crédits : 180
  • 1 Parcours :

Objectifs

La licence Sciences de la Terre est la seule formation complète et pluridisciplinaire au niveau régional. Elle se déroule sur 3 années et permet d'acquérir les connaissances théoriques et expérimentales permettant de postuler aux différents masters dans un domaine des géosciences.

La première année (L1) est une année d'orientation progressive : la formation est commune à l'ensemble du secteur "Sciences de la Vie, de la Terre et de l'Environnement" (SVTE) et offre 3 possibilités de parcours (les Sciences de la Terre, les Sciences de la Vie, les Sciences de la Vie et de la Terre - ce dernier parcours oriente vers les métiers de l'enseignement en écoles, collèges ou lycées). Pour s'adapter au projet professionnel de l'étudiant, un changement de parcours (ou de formation) est possible à la fin du 1er semestre.

Dès le semestre 2, le choix d'options permet à l'étudiant de s'orienter vers la mention Sciences de la Terre où il pourra s'inscrire dès la L2.

Des sorties sur le terrain sont programmées tout au long de la formation. Chaque unité d'enseignement (UE) fait l'objet d'évaluations notées (contrôle continu de TP et TD, examens écrits partiels et terminaux, rapports et/ou épreuves orales).

La licence Sciences de la Terre fait partie du réseau FiGuRe et permet de suivre le parcours CMI en Géosciences appliquées (Cursus Master Ingénierie).

Spécificités

Des parcours spécifiques sont proposés à partir de la L1 selon le profil et le projet de l'étudiant :

  • parcours aménagé (pour favoriser la réussite des bacheliers technologiques et titulaires du DAEU)
  • Cursus Master Ingénierie (CMI) Géosciences appliqués (pour devenir ingénieur expert et obtenir un label ingénierie)
    • parcours ingénierie urbaine, géoenvironnement et géomatériaux
    • parcours ressources énergétiques et minérales

Un stage doit être accompli en L3 au sein d'une entreprise ou d'un laboratoire de recherche.


Les savoirs

  • Maîtriser les concepts fondamentaux en géosciences,
  • Maîtriser les éléments nécessaires en mathématiques, physique, chimie et biologie pour les géosciences,
  • Reconnaître, caractériser et analyser les formations et les structures géologiques (pétrographie, sédimentologie, géologie structurale, géophysique) et établir la chronologie des événements géologiques (stratigraphie, paléontologie),
  • Savoir appliquer ces concepts aux études géotechniques, à la reconnaissance des risques géologiques, à l'exploration des ressources naturelles minérales, des eaux souterraines...

Les savoir-faire

  • Savoir utiliser les appareils et les techniques de mesure les plus courants,
  • Savoir prélever des échantillons et les analyser,
  • Savoir analyser la bibliographie scientifique,
  • Rédiger des rapports scientifiques et les présenter oralement,
  • Pratiquer l'anglais,
  • Savoir utiliser l'outil informatique (logiciels spécifiques aux géosciences, logiciels de bureautique).

Tableau des semestres

Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 1
Liste des UEs obligatoires
- En C-TD : acquérir les connaissances théoriques fondamentales et les savoir-faire associés concernant l'énergétique de la réaction chimique, l'équilibre chimique, les réactions acido-basiques et d'oxydoréduction en solution aqueuse ainsi que des connaissances spécifiques de chimie appliquée aux sciences naturelles.- En TP : acquérir la maîtrise des techniques du titrage colorimétrique, pHmétrique et potentiométrique pour déterminer la concentration de différents types de solution aqueuse.

Les matières :

Chimasn- TP
Chimasn-écrit
Chimie -CC
Chimie coursTD
Chimie TP
5
Cette unité a pour objectif l'étude des plans d'organisation des principaux groupes de Métazoaires, avec la mise en évidence de la complication de l'organisme liée notamment a la présence du mésoderme et a l'évolution du système nerveux. Ceci permettra d'établir les fondements de la Systématique qui reflètera au mieux l'évolution du monde animal. Toutes ces notions seront illustrées en T.P. par une étude morpho-anatomique d'un représentant des principaux groupes d'animaux.

Les matières :

Bio.Animale-cc
Biologie animale TP-TD
Biologie animale-CC
Biologie animale-ex
5
L'étudiant devra pouvoir acquérir les notions fondamentales sur la structure et le fonctionnement de la cellule et de ses compartiments.

Les cours seront alternés avec des TP/TD qui permettront d'aborder aussi les aspects expérimentaux de la biologie cellulaire.



.

Les matières :

Biol.cell. -CC
Biol.cell. -Ex
Biol.cell. TD-TP
5
Ce module a pour objectif l'acquisition des bases de la chimie organique tant au niveau de la structure moléculaire que de la réactivité. A l'issue de cette unité d'enseignement, l'étudiant devra être capable de représenter la structure de molécules organiques simples et d'écrire leurs réactions.

Les matières :

Bonus chimie orga
Chimie organique - EX
Chimie organique -CC
Chimie organique TP-TD
5
Les outils mathématiques seront introduits avec suffisamment de rigueur et utilisés avec un maximum d'applications aux sciences en général et aux sciences de la vie, de la terre et de l'environnement en particulier.
4
Etudier les notions de base de la physique applicables à la biologie et à la géologie.

Les matières :

Bonus Physique
phys-cc
phys-exam
phys-tp
4
PAS REMPLI

Les matières :

Bonus Sport
PPP1
PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL DE L'ETUDIANT (3PE1)
Le 3PE vise à accompagner l'étudiant au cours de son cursus de Licence.
Le 3PE1 a pour objectifs :
- aider l'étudiant à repérer et optimiser ses façons d'apprendre (connaissance de soi).
- aider l'étudiant à mieux connaître son Université et sa filière d'études pour y trouver davantage de repères et de sens.
2

Cours d'ouverture vers les sciences de l'Univers en trois volets présentant les notions élémentaires de météorologie, de chimie de l'atmosphère et d'astrophysique.UE spécifique du parcours Sciences de la Terre (ST).

5

Les matières :

Intro.monde vivant - EX
Intro.monde vivant - TP
Intro.monde vivant -CC
5

UE spécifique des parcours Enseignement (SVT) et Sciences de la Terre (ST). L'objectif est de comprendre les processus géologiques au sens le plus large (du coeur de la planètes aux phénomènes paléoclimatiques) pour devenir capable d'interpréter toutes les allusions faites dans les média au fonctionnement de notre planètes et aux risques naturels.

Les matières :

TPA -CC

 

 

UE spécifique des parcours Enseignement (SVT) et Sciences de la Terre (ST). L'objectif est de comprendre les processus géologiques au sens le plus large (du coeur de la planètes aux phénomènes paléoclimatiques) pour devenir capable d'interpréter toutes les allusions faites dans les média au fonctionnement de notre planètes et aux risques naturels.

TPA -Ex
TPA -Tp
5
Liste des UEs optionnelles

Comme pour l'ensemble des étudiants de l'Université de Lille 1, les étudiants inscrits dans la licence Géographie et aménagement peuvent suivre des enseignements de sports. Le système du bonus prévoit que les points au-dessus de la moyenne obtenue en sport sont rajoutés à la moyenne générale.

Les sports proposés par le SUAPS sont très variés : tennis, badminton, futsal, natation, musculation, bien être......

0
Parcours bilingue 0
Semestre 2
Liste des UEs obligatoires
Initiation à la diversité du monde végétal, de son plan d'organisation sur plusieurs règnes, et des éléments clés de l'évolution. A l'issue de cette U.E. l'étudiant devra être capable :
1- d'appréhender les différents niveaux d'organisation du monde végétal terrestre, aquatique, et fongique
2- de reconnaître les grands groupes de végétaux, d'algues et de champignons
3- de comprendre les interactions des végétaux avec leur milieu (climat, sol, trophisme)
4- de comprendre les différents modes de vie et de reproduction (sexuée ou non)
5- de décrire les principales étapes évolutives opérées au niveau de l'appareil végétatif (feuille, tige, racine) et reproducteur (sporange, fleur, graine et fruit).

En TP/TD : réalisation de coupe à main levée, analyse et interprétation de lames histologiques en microscopie, observations d'échantillons macroscopique, règles et conventions de dessins d'observation et de schémas d'anatomie, diagnose, recherche documentaire par les TICE, synthèse documentaire préparatoire au TP.

Les matières :

Biologie végétale - CC
Biologie végétale -EX
Biologie végétale TP-TD
5
L'extrême richesse des propriétés biologiques associées aux 4 grandes familles de composés biochimiques (glucides, protéines, acides nucléiques et lipides), repose sur la variété structurale de leurs constituants de base (monosaccharide, acide aminé, base nucléique, acide gras). L'objectif de la première partie du cours, sera de présenter au plan structural, ces 4 grandes familles, leurs principales propriétés physicochimiques et de mettre en évidence les relations existant entre la structure d'une molécule et sa fonction biologique. La deuxième partie du cours abordera les bases du métabolisme énergétique et traitera de l'étude du catabolisme cellulaire glucidique et lipidique.

Les matières :

Biochimie CC
Biochimie -EX
Biochimie-TP
5
Permettre aux étudiants de maitriser les bases fondamentales de la Génétique formelle (ou Mendélienne) et de recevoir une introduction aux principes de la Génétique moléculaire.

Les matières :

Génétique-CC
Génétique-EX
5
PAS REMPLI

Les matières :

Dossier
Langue vivante 1
LV1
aaa
PME-Caractéristiques Métiers Enseignement
Dans le cadre de la préparation aux métiers de l'enseignement, l'Université de Lille 1 offre aux étudiants de licence des modules de pré-professionnalisation.
Ces modules sont intégrés dans les parcours de formation et sont validés par des crédits ects,
PPP2 filière enseignement
Sport
TEC
TIC
aaa
TICE
5

Fournir des compléments indispensables en Physique et Chimie pour un parcours spécifique en Géologie et Géosciences environnementales, notamment en optique et en chimie minérale.UE spécifique du parcours Sciences de la Terre (ST).

Les matières :

Chimie
Physique
6

Introduire les concepts de base de la minéralogie et du magmatisme. UE spécifiques des parcours SVT (Enseignement) et Sciences de la Terre (ST).

 

Les matières :

Miné.Pét-CC
Miné.Pét-EX
Miné.Pét-TP
5

Avoir une première approche des facteurs d'érosion et d'altération des roches à la surface de la Terre, des sédiments et des roches sédimentaires qui en découlent (via la diagenèse), et de leurs places dans les environnements naturels, ainsi que des formes de vie correspondant à ces milieux. On présentera notamment les échanges entre les grands réservoirs ou compartiments de la géodynamique externe (terres, océans, atmosphère) et l'enchaînement logique des processus. UE spécifique des parcours Enseignement (SVT) et Sciences de la Terre (ST).

Les matières :

SEV-CC
SEV-EX
SEV-TPTD
5

Acquérir une compréhension de l'évolution globale de la planète Terre au cours des temps géologiques. L'accent est mis sur l'enregistrement du temps dans de registre sédimentaire et sur les méthodes bio-géo-physico-chimiques mises en oeuvre dans le domaine de la stratigraphie. Une ou deux journées sur le terrain (Boulonnais) viennent compléter l'enseignement. UE spécifique du parcours sciences de la Terre (ST).

Les matières :

Strati-CC
Strati-EX
Strati-TPTD
5

Objectifs : Réaliser un document visdéo ou écrit sur un sujet géologique. Le travail doit comprendre une recherche bibliographique et documentaire. Il est suivi d'une présentation en public.UE spécifique du parcours Sciences de la Terre (ST).

Les matières :

Oral
Rapport EC
4
Liste des UEs optionnelles

Cette UE vise à faire acquérir des savoirs et savoir-faire fondamentaux concernant :

  • la constitution et les propriétés des noyaux, des atomes et des éléments, la structure électronique de l'atome dans le modèle quantique, les interactions entre une onde électromagnétique et la matière, la dualité onde-corpuscule, l'organisation de la classification périodique des éléments, les propriétés des atomes et leur évolution dans la classification périodique ;
  • la liaison covalente dans le modèle de Lewis associé à la théorie VSEPR et aux règles de Gillespie, les paramètres géométrique, énergétique et électrique des liaisons covalentes, la liaison covalente dans le modèle de la liaison de valence associé à la méthode de l'hybridation des orbitales atomiques, la liaison covalente dans le modèle des orbitales moléculaires basé sur les concepts de la mécanique quantique, les interactions de van der Waals et la liaison hydrogène.

Les matières :

atomol-DS1
voir matière principale
atomol-DS2
voir matière principale
5

Comme pour l'ensemble des étudiants de l'Université de Lille 1, les étudiants inscrits dans la licence Géographie et aménagement peuvent suivre des enseignements de sports. Le système du bonus prévoit que les points au-dessus de la moyenne obtenue en sport sont rajoutés à la moyenne générale.

Les sports proposés par le SUAPS sont très variés : tennis, badminton, futsal, natation, musculation, bien être......

0

Les matières :

Phyfa -cc
Phyfa -ex
Phyfa -TpTd
5
A la fin de cet enseignement, l'étudiant sera capable de:
- Aborder les êtres vivants animaux ou végétaux, à plusieurs échelles d'appréhension
- Décrire les caractéristiques biologiques et physiologiques de base, et de les placer sur une échelle de taille: nutriments, cellules, tissus, organes, organismes, espèces, communauté, écosystème quel que soit le règne
- Comprendre et décrire les interactions entre les organismes d'une même espèce, de plusieurs espèces, de plusieurs règnes (symbiose, parasitisme, saprophytisme, mutualisme, compétition, chaîne alimentaire)
- Comprendre et décrire les bases des interactions dans un écosystème, et les impacts observables dans l'environnement (changement climatique, gestion, anthropisation, pollution, urbanisme)

Les matières :

Celoe -CC
Celoe -ex
Celoe -TPTD
5
Parcours bilingue 0
Semestre 3
Liste des UEs obligatoires

Le but de ce module est de sensibiliser les étudiants aux différents outils de l'Ecologie afin de leurs permettent d'appréhender les interactions entre les organismes et leur environnement biotique et abiotique dans des environnements actuels et passés.

5

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

Connaître l’arbre phylogénétique des principaux phylums de métazoaires , les étapes de l’évolution, en introduisant des notions inhérentes aux phénomènes évolutifs tels que les homologies/homoplasies, les exaptations, l’évolution mosaïque des caractères, … (aspect paléobiologie dans un cadre phylogénétique)

Argumenter et illustrer le phénomène d’évolutif

Intégrer des données (méthodes d’analyse microscopique et macroscopique des principaux groupes) et les synthétiser afin d’aboutir à la reconstitution des paléoenvironnements ainsi qu’à la datation des terrains

Connaître la démarche scientifique à l’origine de la production des connaissances en paléontologie, les enjeux de la recherche et les méthodes scientifiques employées

5

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

- comprendre à partir de la lecture d’une carte géologique l’organisation dans l’espace des ensembles rocheux en domaine sédimentaire faiblement déformé ;

- établir une coupe géologique dans des domaines sédimentaires tabulaires, monoclinaux, plissés et faillés ;

- établir un schéma structural dans un domaine faiblement déformé ;

- reconnaître une discordance et établir l’histoire géologique d’un domaine sédimentaire faiblement structuré.
 

5

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

- reconnaître les principales roches magmatiques et métamorphiques

- caractériser la paragenèse d’une roche et nommer cette roche

- définir les processus principaux permettant la formation d’une roche

- associer une roche magmatique ou métamorphique à un contexte géodynamique

- utiliser la pétrologie et la géochimie comme outils dans l’étude des roches magmatiques et métamorphiques
 

Les matières :

Pétrologie-cours
Pétrologie-cours
Connaitre les transformations diagénétiques des sédiments.
Connaitre les différentes roches métamorphiques et leur mode de formation.
Pétrologie-TP
Pouvoir décrire une roche sédimentaire et ses transformations diagénétiques, grâce à la microscopie optique.
Pouvoir décrire une roche métamorphique, grâce à la microscopie optique.
Pétrologie-TP
5

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

Comprendre les principaux mécanismes de l'observation spatiale et de la télédétection physique.

Analyser et interpréter les caractéristiques d'une image spatiale obtenue par télédétection passive pour la détermination des propriétés des surfaces terrestre et océaniques.

Comprendre les méthodes et théories physiques permettant de contraindre les enveloppes majeures de la terre, leur compositions moyennes, les conditions de pression et température associées, et leur dynamique.
 

Les matières :

Chimie
Physique
5

Les UE T du S3 visent à donner des compétences transversales dans les domaines suivants :

3PE3 : 20h TD, 1 ECTS

LV (Anglais) : 22h TD ; 2 ECTS

UT Optionnelle : 2 ECTS ; à choisir dans la liste proposée par l'Université Lille 1

  • Ecologie et société
  • Engagement associatif
  • Sport

 

Les matières :

Langue vivante 1
5
Semestre 4
Liste des UEs obligatoires

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

  • de comprendre les concepts de base de la rhéologie de la lithosphère continentale et océanique ;
  • de  connaitre la géométrie des principales structures de la déformation fragile et plastique et savoir les utiliser en tant que marqueur de la déformation
  •  d’intégrer ces structures à l’échelle régionale aussi bien en système extensif (rift rhénan) que compressif (Alpes occidentales).
  • de maîtriser les méthodes d’analyse de données dans l’espace par projection stéréographique

d’appliquer ces méthodes à l’analyse de base des déformations.

5

Acquérir les outils fondamentaux permettant, sur le terrain, de reconnaître les roches et les structures présentes, de lever une coupe géologique et de construire une carte géologique d'un petit territoire. Les observations et mesures sont effectuées sur le terrain (Ardennes et Vosges).

5

Comprendre le système eau-sol et sa dynamique au sein d'un bassin versant. Compétences acquises : savoir reconnaître et décrire un sol et le comportement des eaux de surface ; savoir appliquer pour estimer les risques (ruissellement, inondation, érosion, …)

Les matières :

Hydrologie
Pédologie
5

Former nos étudiants géologues aux grandes caractéristiques lithologiques, structurales et géodynamiques des régions et des domaines géologiques en France métropolitaine (qui présente l’avantage de montrer la plupart des grands contextes géodynamiques à l’échelle du globe)

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

- connaître les grandes caractéristiques lithologiques, structurales et géodynamiques des régions et des domaines géologiques en France métropolitaine

-   connaître les ressources géologiques associées à ces domaines géologiques spécifiques (énergies fossiles, minerais, eau, et matériaux).

- savoir interpréter les cartes géologiques : coupes géologiques, analyse détaillée des cartes pour reconstituer l’évolution géologique d’une région et estimer les ressources potentielles de ces terrains.

5

L'UE T du S4 vise à donner des compétences transversale dans le domaine suivant :

LV (Anglais) : 12 h TD + 12H AF ; 1 ECTS

1

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

- Distinguer la déformation en domaine fragile (limites, modes et probabilités de rupture) et en domaine ductile (comportement plastique)

- Formaliser une déformation en champ des déplacements, ou visualiser une déformation à partir du champ des déplacements. Calculer les tenseurs des déformations et des contraintes pour trouver les axes et intensités des contraintes principales, et ainsi prédire la déformation.

- Utiliser la loi de Hooke pour expliquer le comportement élastique, la vitesse des ondes sismiques, la préservation de la coésite instable après l’exhumation,… 

- Observer, décrire, nommer les macro- et micro-structures observées dans des roches ayant subi des déformations cassante, ductilo-cassante ou ductile, et ainsi estimer l'orientation de l'ellipsoïde de déformation à l'origine de l'objet observé

- Etablir une chronologie relative d'apparition des minéraux et des microstructures de déformation

- Visualiser l’origine de grandes structures géologiques à partir de modèles analogiques

4

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable :

- de maîtriser l’analyse chimique de roches en sciences de la terre et d’effectuer des calculs autour de ces compositions, calculer des constantes d’équilibre grâce à la loi d’action de masse, construire et exploiter différents types de diagrammes de phases

- d’avoir une vue synthétique des méthodes de la radiochronologie et savoir exploiter ses résultats

- d’utiliser isotopes et éléments trace pour étudier des processus géologiques

- d’approfondir les méthodes et les outils de la géochimie

5
Liste des UEs optionnelles

Acquérir une méthodologie pluridsciplinaire, synthétique, pour appréhender la géologie et l'environnement d'une région à l'échelle du 1/50000ème en utilisant divers documents : cartes, photos aériennes et satellites, sites InfoTerre, Géoportail, …

5
Semestre 5
Liste des UEs obligatoires

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

- comprendre les processus de formation des grands types de gisements économiquement exploitables

- reconnaître en macro ou en lames les principaux minérais et les textures de roches

- comprendre les enjeux sociétaux de l’exploitation des minerais et des énergies nouvelles

6

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

  • Comprendre les grands mécanismes régissant le stockage et la circulation de l'eau dans les roches
  • Evaluer les interactions entre la roche encaissante et l'eau présente et les modifications physico-chimiques
  • Savoir dimensionner et interpréter un pompage d'essai
  • Mesurer les paramètres physico-chimiques standard d’une eau naturelle et de connaître les principes de mesure
  • Evaluer théoriquement la spéciation chimique des principaux composés d’une eaux naturelle
  • Prédire une pollution métallique dans une eau naturelle
6

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

Concevoir les aspects fondamentaux, pratiques, et l’applicabilité de la presque totalité des méthodes actives ou passives géophysiques liés à l’étude des bassins sédimentaires.

Discerner des modèles géologiques en fonction des résultats qualitatifs et quantitatifs obtenus dans chaque méthode géophysique

Proposer l’évolution tectonique et stratigraphique d’une zone d’étude à partir de l’étude de la sismique 2D

Interpréter des données sismiques de la moyenne à la très haute résolution en faisant la part entre les caractéristiques du système d’acquisition et la résolution des lignes sismiques.

Proposer des modèles géologiques à partir de l’analyse des hodochrones temps-distance

Analyser et modéliser des anomalies gravimétriques sur ordinateur

5

Les UE T du S5 visent à donner des compétences transversales dans les domaines suivants :

LV (Anglais) : 22h TD ; 2 ECTS

EC Optionnelle : 2 ECTS ; à choisir entre Anglais scientifique et Dessin scientifique assisté par ordinateur

 

Les matières :

Anglais
Anglais scientifique
Télédétection
4
  • Initiation à la mécanique des roches (déformation fragile et ductile)
  • Initiation à la géotechnique (méthodes et outils de la mécanique des sols)
  • Introduction à l’évaluation des risques naturels – illustrations grâce à des exemples régionaux à terre et en mer
4

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

- associer l’existence de roches magmatiques ou métamorphiques à un contexte géodynamique

- utiliser des outils pétrographiques et géochimiques comme traceurs des processus magmatiques et métamorphiques

- modéliser des processus magmatiques et métamorphiques via l’utilisation de logiciels

- synthétiser un article scientifique et en être critique

5
Semestre 6
Liste des UEs obligatoires

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

  • Reconnaître, caractériser et analyser les (bio)faciès sédimentaires.
  • Comprendre et savoir appliquer les principaux facteurs biotiques et abiotiques (mécanique des fluides) contrôlant les dépôts sédimentaires et sur lesquels sont basés les principaux modèles de faciès sédimentaires de plateformes
  • Être en capacité de réinvestir les connaissances acquises dans l'analyse des bassins sédimentaires (s.l) et de la stratigraphie séquentielle
5

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

- connaître les différents processus géodynamiques responsables de la formation des grandes structures lithosphériques et crustales terrestres et de la déformation des plaques tectoniques.

- Illustrer ces processus par l’étude de grands objets géologiques en France métropolitaine (Golfe du Lion, Corse), en outremer (Antilles, Réunion) et dans le monde.

5
Ce module constitue une première approche pratique pour les étudiants des métiers des géosciences soit dans le mileu de l'entreprise soit en laboratoire. Il permet à l'étudiant de s'insérer dans une structure de recherche soit appliquée soit fondamentale et de découvrir les différents aspects du milieu professionnel. Le stage fait l'objet d'un rapport écrit et d'une soutenance orale publique visant à le familiariser avec les outils et méthodes du compte-rendu scientifique oral.
Compétences acquises : elles dépendent du type de stage et du sujet choisis ; c'est l'occasion, pour l'étudiant, de préciser son projet professionnel ; cette UE fait appel à et fournit des compétences transversales.
5

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

Rédiger un rapport en utilisant les fonctions avancées d’un traitement de texte (exemple : table des matières automatique)

Faire une présentation de type diaporama en maîtrisant à la fois l’outil et les moyens à mettre en œuvre pour s’assurer d’une communication claire et structurée qui touche l’auditoire.

Programmer et résoudre de façon efficace et structurée des calculs scientifiques relativement complexes (systèmes d’équations linéaires par ex.) sur un tableur

Utiliser au premier niveau un logiciel de type SIG comme MapInfo

5

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

Ce type de stage de terrain correspond à l’une des formations fondamentales d’un géologue. Ce type de travail permet ainsi aux étudiants d’acquérir des connaissances solides sur les études de terrain. Ces acquis concernent à la fois le diagnostic des roches du sous-sol, l’identification des structures géologiques, et les méthodes de prélèvement et de mesures sur le terrain. Ce stage de terrain permet aussi aux étudiants de développer leur autonomie dans le domaine de l’analyse géologique d’un territoire, ce qui est une des spécificités très importantes du métier du géologue.

5

L'UE T du S6 vise à donner des compétences transversales dans le domaine suivant :

LV (Anglais) : 12h TD + 12H AF ; 1 ECTS

1

A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

  • expliquer le fonctionnement chimique du milieu « sol »
  • connaître les lignes générales du cycle des éléments-nutriment dans le sol
  • apprécier l’importance de phases minérales néoformées/ expliquer leur origine
  • connaître l’origine et prédire le devenir des principaux composés organiques naturels d’un sol
  • faire des calculs simples d’équilibres chimiques entre solution du sol et particules
  • mener les expériences de base de caractérisation physique et chimique d’un sol
4
Liste des UEs optionnelles
Approche pluridisciplinaire d'une région 2 5
  • Semestre 1
    • Liste des UEs obligatoires
      • Chimie appliquée aux sciences naturelles (5 ECTS)

        - En C-TD : acquérir les connaissances théoriques fondamentales et les savoir-faire associés concernant l'énergétique de la réaction chimique, l'équilibre chimique, les réactions acido-basiques et d'oxydoréduction en solution aqueuse ainsi que des connaissances spécifiques de chimie appliquée aux sciences naturelles.- En TP : acquérir la maîtrise des techniques du titrage colorimétrique, pHmétrique et potentiométrique pour déterminer la concentration de différents types de solution aqueuse.

        Les matières :

        Chimasn- TP
        Chimasn-écrit
        Chimie -CC
        Chimie coursTD
        Chimie TP
      • Biologie animale 1 (5 ECTS)

        Cette unité a pour objectif l'étude des plans d'organisation des principaux groupes de Métazoaires, avec la mise en évidence de la complication de l'organisme liée notamment a la présence du mésoderme et a l'évolution du système nerveux. Ceci permettra d'établir les fondements de la Systématique qui reflètera au mieux l'évolution du monde animal. Toutes ces notions seront illustrées en T.P. par une étude morpho-anatomique d'un représentant des principaux groupes d'animaux.

        Les matières :

        Bio.Animale-cc
        Biologie animale TP-TD
        Biologie animale-CC
        Biologie animale-ex
      • Biologie Cellulaire 1 (5 ECTS)

        L'étudiant devra pouvoir acquérir les notions fondamentales sur la structure et le fonctionnement de la cellule et de ses compartiments.

        Les cours seront alternés avec des TP/TD qui permettront d'aborder aussi les aspects expérimentaux de la biologie cellulaire.



        .

        Les matières :

        Biol.cell. -CC
        Biol.cell. -Ex
        Biol.cell. TD-TP
      • Chimie organique 1 (5 ECTS)

        Ce module a pour objectif l'acquisition des bases de la chimie organique tant au niveau de la structure moléculaire que de la réactivité. A l'issue de cette unité d'enseignement, l'étudiant devra être capable de représenter la structure de molécules organiques simples et d'écrire leurs réactions.

        Les matières :

        Bonus chimie orga
        Chimie organique - EX
        Chimie organique -CC
        Chimie organique TP-TD
      • Mathématiques appliquées aux sciences naturelles (4 ECTS)

        Les outils mathématiques seront introduits avec suffisamment de rigueur et utilisés avec un maximum d'applications aux sciences en général et aux sciences de la vie, de la terre et de l'environnement en particulier.
      • Physique appliquée aux sciences naturelles (4 ECTS)

        Etudier les notions de base de la physique applicables à la biologie et à la géologie.

        Les matières :

        Bonus Physique
        phys-cc
        phys-exam
        phys-tp
      • UET S1 - 3PE1 (2 ECTS)

        PAS REMPLI

        Les matières :

        Bonus Sport
        PPP1
        PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL DE L'ETUDIANT (3PE1)
        Le 3PE vise à accompagner l'étudiant au cours de son cursus de Licence.
        Le 3PE1 a pour objectifs :
        - aider l'étudiant à repérer et optimiser ses façons d'apprendre (connaissance de soi).
        - aider l'étudiant à mieux connaître son Université et sa filière d'études pour y trouver davantage de repères et de sens.
      • Sciences de l'Univers (5 ECTS)

        Cours d'ouverture vers les sciences de l'Univers en trois volets présentant les notions élémentaires de météorologie, de chimie de l'atmosphère et d'astrophysique.UE spécifique du parcours Sciences de la Terre (ST).

      • Introduction au monde vivant (5 ECTS)

        Les matières :

        Intro.monde vivant - EX
        Intro.monde vivant - TP
        Intro.monde vivant -CC
      • Terre Planète active (5 ECTS)

        UE spécifique des parcours Enseignement (SVT) et Sciences de la Terre (ST). L'objectif est de comprendre les processus géologiques au sens le plus large (du coeur de la planètes aux phénomènes paléoclimatiques) pour devenir capable d'interpréter toutes les allusions faites dans les média au fonctionnement de notre planètes et aux risques naturels.

        Les matières :

        TPA -CC

         

         

        UE spécifique des parcours Enseignement (SVT) et Sciences de la Terre (ST). L'objectif est de comprendre les processus géologiques au sens le plus large (du coeur de la planètes aux phénomènes paléoclimatiques) pour devenir capable d'interpréter toutes les allusions faites dans les média au fonctionnement de notre planètes et aux risques naturels.

        TPA -Ex
        TPA -Tp
    • Liste des UEs optionnelles
      • Bonus sport (0 ECTS)

        Comme pour l'ensemble des étudiants de l'Université de Lille 1, les étudiants inscrits dans la licence Géographie et aménagement peuvent suivre des enseignements de sports. Le système du bonus prévoit que les points au-dessus de la moyenne obtenue en sport sont rajoutés à la moyenne générale.

        Les sports proposés par le SUAPS sont très variés : tennis, badminton, futsal, natation, musculation, bien être......

      • Parcours bilingue (0 ECTS)

  • Semestre 2
    • Liste des UEs obligatoires
      • Biologie végétale 1 (5 ECTS)

        Initiation à la diversité du monde végétal, de son plan d'organisation sur plusieurs règnes, et des éléments clés de l'évolution. A l'issue de cette U.E. l'étudiant devra être capable :
        1- d'appréhender les différents niveaux d'organisation du monde végétal terrestre, aquatique, et fongique
        2- de reconnaître les grands groupes de végétaux, d'algues et de champignons
        3- de comprendre les interactions des végétaux avec leur milieu (climat, sol, trophisme)
        4- de comprendre les différents modes de vie et de reproduction (sexuée ou non)
        5- de décrire les principales étapes évolutives opérées au niveau de l'appareil végétatif (feuille, tige, racine) et reproducteur (sporange, fleur, graine et fruit).

        En TP/TD : réalisation de coupe à main levée, analyse et interprétation de lames histologiques en microscopie, observations d'échantillons macroscopique, règles et conventions de dessins d'observation et de schémas d'anatomie, diagnose, recherche documentaire par les TICE, synthèse documentaire préparatoire au TP.

        Les matières :

        Biologie végétale - CC
        Biologie végétale -EX
        Biologie végétale TP-TD
      • Biochimie1 :Molécules du vivant : structure et métabolisme (5 ECTS)

        L'extrême richesse des propriétés biologiques associées aux 4 grandes familles de composés biochimiques (glucides, protéines, acides nucléiques et lipides), repose sur la variété structurale de leurs constituants de base (monosaccharide, acide aminé, base nucléique, acide gras). L'objectif de la première partie du cours, sera de présenter au plan structural, ces 4 grandes familles, leurs principales propriétés physicochimiques et de mettre en évidence les relations existant entre la structure d'une molécule et sa fonction biologique. La deuxième partie du cours abordera les bases du métabolisme énergétique et traitera de l'étude du catabolisme cellulaire glucidique et lipidique.

        Les matières :

        Biochimie CC
        Biochimie -EX
        Biochimie-TP
      • Génétique formelle et moléculaire (5 ECTS)

        Permettre aux étudiants de maitriser les bases fondamentales de la Génétique formelle (ou Mendélienne) et de recevoir une introduction aux principes de la Génétique moléculaire.

        Les matières :

        Génétique-CC
        Génétique-EX
      • UET Transversale S2 (5 ECTS)

        PAS REMPLI

        Les matières :

        Dossier
        Langue vivante 1
        LV1
        aaa
        PME-Caractéristiques Métiers Enseignement
        Dans le cadre de la préparation aux métiers de l'enseignement, l'Université de Lille 1 offre aux étudiants de licence des modules de pré-professionnalisation.
        Ces modules sont intégrés dans les parcours de formation et sont validés par des crédits ects,
        PPP2 filière enseignement
        Sport
        TEC
        TIC
        aaa
        TICE
      • Thermodynamique,Transport & équilibres (6 ECTS)

        Fournir des compléments indispensables en Physique et Chimie pour un parcours spécifique en Géologie et Géosciences environnementales, notamment en optique et en chimie minérale.UE spécifique du parcours Sciences de la Terre (ST).

        Les matières :

        Chimie
        Physique
      • Minéralogie et Pétrologie (5 ECTS)

        Introduire les concepts de base de la minéralogie et du magmatisme. UE spécifiques des parcours SVT (Enseignement) et Sciences de la Terre (ST).

         

        Les matières :

        Miné.Pét-CC
        Miné.Pét-EX
        Miné.Pét-TP
      • Sédimentologie Diagenèse (5 ECTS)

        Avoir une première approche des facteurs d'érosion et d'altération des roches à la surface de la Terre, des sédiments et des roches sédimentaires qui en découlent (via la diagenèse), et de leurs places dans les environnements naturels, ainsi que des formes de vie correspondant à ces milieux. On présentera notamment les échanges entre les grands réservoirs ou compartiments de la géodynamique externe (terres, océans, atmosphère) et l'enchaînement logique des processus. UE spécifique des parcours Enseignement (SVT) et Sciences de la Terre (ST).

        Les matières :

        SEV-CC
        SEV-EX
        SEV-TPTD
      • Bases de stratigraphie Evolution de la vie (5 ECTS)

        Acquérir une compréhension de l'évolution globale de la planète Terre au cours des temps géologiques. L'accent est mis sur l'enregistrement du temps dans de registre sédimentaire et sur les méthodes bio-géo-physico-chimiques mises en oeuvre dans le domaine de la stratigraphie. Une ou deux journées sur le terrain (Boulonnais) viennent compléter l'enseignement. UE spécifique du parcours sciences de la Terre (ST).

        Les matières :

        Strati-CC
        Strati-EX
        Strati-TPTD
      • Projet personnel géologique (4 ECTS)

        Objectifs : Réaliser un document visdéo ou écrit sur un sujet géologique. Le travail doit comprendre une recherche bibliographique et documentaire. Il est suivi d'une présentation en public.UE spécifique du parcours Sciences de la Terre (ST).

        Les matières :

        Oral
        Rapport EC
    • Liste des UEs optionnelles
      • De l'atome à la molécule (5 ECTS)

        Cette UE vise à faire acquérir des savoirs et savoir-faire fondamentaux concernant :

        • la constitution et les propriétés des noyaux, des atomes et des éléments, la structure électronique de l'atome dans le modèle quantique, les interactions entre une onde électromagnétique et la matière, la dualité onde-corpuscule, l'organisation de la classification périodique des éléments, les propriétés des atomes et leur évolution dans la classification périodique ;
        • la liaison covalente dans le modèle de Lewis associé à la théorie VSEPR et aux règles de Gillespie, les paramètres géométrique, énergétique et électrique des liaisons covalentes, la liaison covalente dans le modèle de la liaison de valence associé à la méthode de l'hybridation des orbitales atomiques, la liaison covalente dans le modèle des orbitales moléculaires basé sur les concepts de la mécanique quantique, les interactions de van der Waals et la liaison hydrogène.

        Les matières :

        atomol-DS1
        voir matière principale
        atomol-DS2
        voir matière principale
      • Bonus sport (0 ECTS)

        Comme pour l'ensemble des étudiants de l'Université de Lille 1, les étudiants inscrits dans la licence Géographie et aménagement peuvent suivre des enseignements de sports. Le système du bonus prévoit que les points au-dessus de la moyenne obtenue en sport sont rajoutés à la moyenne générale.

        Les sports proposés par le SUAPS sont très variés : tennis, badminton, futsal, natation, musculation, bien être......

      • Physiologie des grandes fonctions animales (5 ECTS)

        Les matières :

        Phyfa -cc
        Phyfa -ex
        Phyfa -TpTd
      • De la CELlule à l'Organisme dans son Ecosystème (5 ECTS)

        A la fin de cet enseignement, l'étudiant sera capable de:
        - Aborder les êtres vivants animaux ou végétaux, à plusieurs échelles d'appréhension
        - Décrire les caractéristiques biologiques et physiologiques de base, et de les placer sur une échelle de taille: nutriments, cellules, tissus, organes, organismes, espèces, communauté, écosystème quel que soit le règne
        - Comprendre et décrire les interactions entre les organismes d'une même espèce, de plusieurs espèces, de plusieurs règnes (symbiose, parasitisme, saprophytisme, mutualisme, compétition, chaîne alimentaire)
        - Comprendre et décrire les bases des interactions dans un écosystème, et les impacts observables dans l'environnement (changement climatique, gestion, anthropisation, pollution, urbanisme)

        Les matières :

        Celoe -CC
        Celoe -ex
        Celoe -TPTD
      • Parcours bilingue (0 ECTS)

  • Semestre 3
    • Liste des UEs obligatoires
      • Ecologie-Environnement (5 ECTS)

        Le but de ce module est de sensibiliser les étudiants aux différents outils de l'Ecologie afin de leurs permettent d'appréhender les interactions entre les organismes et leur environnement biotique et abiotique dans des environnements actuels et passés.

      • Paléobiodiversité (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        Connaître l’arbre phylogénétique des principaux phylums de métazoaires , les étapes de l’évolution, en introduisant des notions inhérentes aux phénomènes évolutifs tels que les homologies/homoplasies, les exaptations, l’évolution mosaïque des caractères, … (aspect paléobiologie dans un cadre phylogénétique)

        Argumenter et illustrer le phénomène d’évolutif

        Intégrer des données (méthodes d’analyse microscopique et macroscopique des principaux groupes) et les synthétiser afin d’aboutir à la reconstitution des paléoenvironnements ainsi qu’à la datation des terrains

        Connaître la démarche scientifique à l’origine de la production des connaissances en paléontologie, les enjeux de la recherche et les méthodes scientifiques employées

      • Cartographie 1 (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        - comprendre à partir de la lecture d’une carte géologique l’organisation dans l’espace des ensembles rocheux en domaine sédimentaire faiblement déformé ;

        - établir une coupe géologique dans des domaines sédimentaires tabulaires, monoclinaux, plissés et faillés ;

        - établir un schéma structural dans un domaine faiblement déformé ;

        - reconnaître une discordance et établir l’histoire géologique d’un domaine sédimentaire faiblement structuré.
         

      • Magmatisme-Métamorphisme (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        - reconnaître les principales roches magmatiques et métamorphiques

        - caractériser la paragenèse d’une roche et nommer cette roche

        - définir les processus principaux permettant la formation d’une roche

        - associer une roche magmatique ou métamorphique à un contexte géodynamique

        - utiliser la pétrologie et la géochimie comme outils dans l’étude des roches magmatiques et métamorphiques
         

        Les matières :

        Pétrologie-cours
        Pétrologie-cours
        Connaitre les transformations diagénétiques des sédiments.
        Connaitre les différentes roches métamorphiques et leur mode de formation.
        Pétrologie-TP
        Pouvoir décrire une roche sédimentaire et ses transformations diagénétiques, grâce à la microscopie optique.
        Pouvoir décrire une roche métamorphique, grâce à la microscopie optique.
        Pétrologie-TP
      • Approche physique de la Terre (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        Comprendre les principaux mécanismes de l'observation spatiale et de la télédétection physique.

        Analyser et interpréter les caractéristiques d'une image spatiale obtenue par télédétection passive pour la détermination des propriétés des surfaces terrestre et océaniques.

        Comprendre les méthodes et théories physiques permettant de contraindre les enveloppes majeures de la terre, leur compositions moyennes, les conditions de pression et température associées, et leur dynamique.
         

        Les matières :

        Chimie
        Physique
      • UETransversale ST (5 ECTS)

        Les UE T du S3 visent à donner des compétences transversales dans les domaines suivants :

        3PE3 : 20h TD, 1 ECTS

        LV (Anglais) : 22h TD ; 2 ECTS

        UT Optionnelle : 2 ECTS ; à choisir dans la liste proposée par l'Université Lille 1

        • Ecologie et société
        • Engagement associatif
        • Sport

         

        Les matières :

        Langue vivante 1
  • Semestre 4
    • Liste des UEs obligatoires
      • Tectonique (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        • de comprendre les concepts de base de la rhéologie de la lithosphère continentale et océanique ;
        • de  connaitre la géométrie des principales structures de la déformation fragile et plastique et savoir les utiliser en tant que marqueur de la déformation
        •  d’intégrer ces structures à l’échelle régionale aussi bien en système extensif (rift rhénan) que compressif (Alpes occidentales).
        • de maîtriser les méthodes d’analyse de données dans l’espace par projection stéréographique

        d’appliquer ces méthodes à l’analyse de base des déformations.

      • Stage (terrain 1) (5 ECTS)

        Acquérir les outils fondamentaux permettant, sur le terrain, de reconnaître les roches et les structures présentes, de lever une coupe géologique et de construire une carte géologique d'un petit territoire. Les observations et mesures sont effectuées sur le terrain (Ardennes et Vosges).

      • Hydrologie - Pédologie (5 ECTS)

        Comprendre le système eau-sol et sa dynamique au sein d'un bassin versant. Compétences acquises : savoir reconnaître et décrire un sol et le comportement des eaux de surface ; savoir appliquer pour estimer les risques (ruissellement, inondation, érosion, …)

        Les matières :

        Hydrologie
        Pédologie
      • Cartographie 2-Géologie de la France (5 ECTS)

        Former nos étudiants géologues aux grandes caractéristiques lithologiques, structurales et géodynamiques des régions et des domaines géologiques en France métropolitaine (qui présente l’avantage de montrer la plupart des grands contextes géodynamiques à l’échelle du globe)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        - connaître les grandes caractéristiques lithologiques, structurales et géodynamiques des régions et des domaines géologiques en France métropolitaine

        -   connaître les ressources géologiques associées à ces domaines géologiques spécifiques (énergies fossiles, minerais, eau, et matériaux).

        - savoir interpréter les cartes géologiques : coupes géologiques, analyse détaillée des cartes pour reconstituer l’évolution géologique d’une région et estimer les ressources potentielles de ces terrains.

      • UETransversale S4 (1 ECTS)

        L'UE T du S4 vise à donner des compétences transversale dans le domaine suivant :

        LV (Anglais) : 12 h TD + 12H AF ; 1 ECTS

      • Maths et Physique de la déformation (4 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        - Distinguer la déformation en domaine fragile (limites, modes et probabilités de rupture) et en domaine ductile (comportement plastique)

        - Formaliser une déformation en champ des déplacements, ou visualiser une déformation à partir du champ des déplacements. Calculer les tenseurs des déformations et des contraintes pour trouver les axes et intensités des contraintes principales, et ainsi prédire la déformation.

        - Utiliser la loi de Hooke pour expliquer le comportement élastique, la vitesse des ondes sismiques, la préservation de la coésite instable après l’exhumation,… 

        - Observer, décrire, nommer les macro- et micro-structures observées dans des roches ayant subi des déformations cassante, ductilo-cassante ou ductile, et ainsi estimer l'orientation de l'ellipsoïde de déformation à l'origine de l'objet observé

        - Etablir une chronologie relative d'apparition des minéraux et des microstructures de déformation

        - Visualiser l’origine de grandes structures géologiques à partir de modèles analogiques

      • Géochimie (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable :

        - de maîtriser l’analyse chimique de roches en sciences de la terre et d’effectuer des calculs autour de ces compositions, calculer des constantes d’équilibre grâce à la loi d’action de masse, construire et exploiter différents types de diagrammes de phases

        - d’avoir une vue synthétique des méthodes de la radiochronologie et savoir exploiter ses résultats

        - d’utiliser isotopes et éléments trace pour étudier des processus géologiques

        - d’approfondir les méthodes et les outils de la géochimie

    • Liste des UEs optionnelles
      • Approche pluridisciplinaire d'une région 1 (5 ECTS)

        Acquérir une méthodologie pluridsciplinaire, synthétique, pour appréhender la géologie et l'environnement d'une région à l'échelle du 1/50000ème en utilisant divers documents : cartes, photos aériennes et satellites, sites InfoTerre, Géoportail, …

  • Semestre 5
    • Liste des UEs obligatoires
      • Ressources naturelles (6 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        - comprendre les processus de formation des grands types de gisements économiquement exploitables

        - reconnaître en macro ou en lames les principaux minérais et les textures de roches

        - comprendre les enjeux sociétaux de l’exploitation des minerais et des énergies nouvelles

      • Hydrogéologie-Hydrochimie (6 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        • Comprendre les grands mécanismes régissant le stockage et la circulation de l'eau dans les roches
        • Evaluer les interactions entre la roche encaissante et l'eau présente et les modifications physico-chimiques
        • Savoir dimensionner et interpréter un pompage d'essai
        • Mesurer les paramètres physico-chimiques standard d’une eau naturelle et de connaître les principes de mesure
        • Evaluer théoriquement la spéciation chimique des principaux composés d’une eaux naturelle
        • Prédire une pollution métallique dans une eau naturelle
      • Géophysique (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        Concevoir les aspects fondamentaux, pratiques, et l’applicabilité de la presque totalité des méthodes actives ou passives géophysiques liés à l’étude des bassins sédimentaires.

        Discerner des modèles géologiques en fonction des résultats qualitatifs et quantitatifs obtenus dans chaque méthode géophysique

        Proposer l’évolution tectonique et stratigraphique d’une zone d’étude à partir de l’étude de la sismique 2D

        Interpréter des données sismiques de la moyenne à la très haute résolution en faisant la part entre les caractéristiques du système d’acquisition et la résolution des lignes sismiques.

        Proposer des modèles géologiques à partir de l’analyse des hodochrones temps-distance

        Analyser et modéliser des anomalies gravimétriques sur ordinateur

      • UETransversale L TE S5 (4 ECTS)

        Les UE T du S5 visent à donner des compétences transversales dans les domaines suivants :

        LV (Anglais) : 22h TD ; 2 ECTS

        EC Optionnelle : 2 ECTS ; à choisir entre Anglais scientifique et Dessin scientifique assisté par ordinateur

         

        Les matières :

        Anglais
        Anglais scientifique
        Télédétection
      • Géotechnique-Géomécanique (4 ECTS)

        • Initiation à la mécanique des roches (déformation fragile et ductile)
        • Initiation à la géotechnique (méthodes et outils de la mécanique des sols)
        • Introduction à l’évaluation des risques naturels – illustrations grâce à des exemples régionaux à terre et en mer
      • Pétrologie endogène (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        - associer l’existence de roches magmatiques ou métamorphiques à un contexte géodynamique

        - utiliser des outils pétrographiques et géochimiques comme traceurs des processus magmatiques et métamorphiques

        - modéliser des processus magmatiques et métamorphiques via l’utilisation de logiciels

        - synthétiser un article scientifique et en être critique

  • Semestre 6
    • Liste des UEs obligatoires
      • Sédimentologie 2 - Biofacies - Paléoécologie (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        • Reconnaître, caractériser et analyser les (bio)faciès sédimentaires.
        • Comprendre et savoir appliquer les principaux facteurs biotiques et abiotiques (mécanique des fluides) contrôlant les dépôts sédimentaires et sur lesquels sont basés les principaux modèles de faciès sédimentaires de plateformes
        • Être en capacité de réinvestir les connaissances acquises dans l'analyse des bassins sédimentaires (s.l) et de la stratigraphie séquentielle
      • Géodynamique et Géologie de la France 2 (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        - connaître les différents processus géodynamiques responsables de la formation des grandes structures lithosphériques et crustales terrestres et de la déformation des plaques tectoniques.

        - Illustrer ces processus par l’étude de grands objets géologiques en France métropolitaine (Golfe du Lion, Corse), en outremer (Antilles, Réunion) et dans le monde.

      • Stage - Projet (5 ECTS)

        Ce module constitue une première approche pratique pour les étudiants des métiers des géosciences soit dans le mileu de l'entreprise soit en laboratoire. Il permet à l'étudiant de s'insérer dans une structure de recherche soit appliquée soit fondamentale et de découvrir les différents aspects du milieu professionnel. Le stage fait l'objet d'un rapport écrit et d'une soutenance orale publique visant à le familiariser avec les outils et méthodes du compte-rendu scientifique oral.
        Compétences acquises : elles dépendent du type de stage et du sujet choisis ; c'est l'occasion, pour l'étudiant, de préciser son projet professionnel ; cette UE fait appel à et fournit des compétences transversales.
      • Math - info appl - SIG (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        Rédiger un rapport en utilisant les fonctions avancées d’un traitement de texte (exemple : table des matières automatique)

        Faire une présentation de type diaporama en maîtrisant à la fois l’outil et les moyens à mettre en œuvre pour s’assurer d’une communication claire et structurée qui touche l’auditoire.

        Programmer et résoudre de façon efficace et structurée des calculs scientifiques relativement complexes (systèmes d’équations linéaires par ex.) sur un tableur

        Utiliser au premier niveau un logiciel de type SIG comme MapInfo

      • Cartographie géologique (terrain 2) (5 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        Ce type de stage de terrain correspond à l’une des formations fondamentales d’un géologue. Ce type de travail permet ainsi aux étudiants d’acquérir des connaissances solides sur les études de terrain. Ces acquis concernent à la fois le diagnostic des roches du sous-sol, l’identification des structures géologiques, et les méthodes de prélèvement et de mesures sur le terrain. Ce stage de terrain permet aussi aux étudiants de développer leur autonomie dans le domaine de l’analyse géologique d’un territoire, ce qui est une des spécificités très importantes du métier du géologue.

      • UETransversale LTE S6 (1 ECTS)

        L'UE T du S6 vise à donner des compétences transversales dans le domaine suivant :

        LV (Anglais) : 12h TD + 12H AF ; 1 ECTS

      • Dynamique. chimique des sols (4 ECTS)

        A l’issue de l’enseignement, l’étudiant est capable de :

        • expliquer le fonctionnement chimique du milieu « sol »
        • connaître les lignes générales du cycle des éléments-nutriment dans le sol
        • apprécier l’importance de phases minérales néoformées/ expliquer leur origine
        • connaître l’origine et prédire le devenir des principaux composés organiques naturels d’un sol
        • faire des calculs simples d’équilibres chimiques entre solution du sol et particules
        • mener les expériences de base de caractérisation physique et chimique d’un sol
    • Liste des UEs optionnelles
      • Approche pluridisciplinaire d'une région 2 (5 ECTS)


Prérequis

Cette licence s'adresse plus particulièrement aux bacheliers scientifiques.

Pour les autres baccalauréats, consulter la rubrique "parcours spécifiques de licence", sélectionner "Sciences, Technologies, Santé" puis "parcours aménagé de la licence SVTE".

En L1 Admission Post Bac

Pour les candidats détenteurs d'un diplôme non européen : demande d'admission préalable

En L2 et L3

Accès en formation continue

Pour tout renseignement concernant l’information et l’orientation du public en reprise d’études après un arrêt de 2 ans ou plus, la Validation des Acquis et de l'Expérience (VAE) et la Validation des Acquis Professionnels (VAP), contacter le Service Formation Continue : Tél. 03 20 43 45 23

Droits de scolarité

Pour l'année universitaire 2016-2017, les droits de scolarité en formation initiale s'échelonnent selon les niveaux de formation : 184 € (cursus licence, DUT, DEUST) ; 256 € (cursus master) ; 391 € (cursus doctorat et HDR) et 610 € (cursus ingénieur). A cela s'ajoutent 215€ pour la Sécurité Sociale et 5,10 € de droits universitaires.


Poursuite d'études et insertion professionnelle

La majorité des diplômés de licence continuent en master. Cependant, pour entrer plus rapidement dans la vie active, l'étudiant peut (après la 2ème année) se tourner vers une licence professionnelle.

Possiblité de poursuivre en licence professionnelle en L3 :

  • Gestion et protection de l'environnement : air, eau, sols, déchets
    • Gestion Eau, Sols, Sous-Sols (GEOSSOL)

Ou de poursuivre en master après la L3 :

  • Master Géoressources, géorisques et géotechnique
    • Géologie de l'ingénieur (GEOLIN)
  • Master Sciences de la Terre et des planètes, environnement
    • Géologie des bassins sédimentaires (GEOBAS)
    • Paléontologie - paléoclimatologie (PALEO)

Composantes

Personnes à contacter

Première année

Responsable
03 20 43 41 00
nicolas.tribovillard@univ-lille1.fr
Secrétariat
03 20 05 87 30
Anne-Sophie.Masse@univ-lille1.fr

Deuxième année

Responsable
03 20 43 41 10
armelle.riboulleau@univ-lille1.fr
Secrétariat
nadege.tiberghien@univ-lille1.fr

Troisième année

Responsable
olivier.averbuch@univ-lille1.fr
Secrétariat
nadege.tiberghien@univ-lille1.fr