Licence professionnelle Maîtrise de l'énergie, électricité, développement durable

  • Durée des études : 1 an
  • Crédits : 60
  • 1 Parcours :

Objectifs

Former aux métiers de l'énergie dans différents secteurs tels que l'habitat, le tertiaire, les collectivités locales. En effet, dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique et selon des enquêtes récentes, le développement des filières ER permettra de créer d'ici 2020 près de 220 000 emplois dont 100 000 emplois nouveaux liés à la maîtrise de l'énergie dans le secteur du bâtiment.

La licence professionnelle ER2E répond donc aux demandes des branches professionnelles qui recherchent des techniciens qualifiés dans ce domaine. Cette formation scientifique et technologique sur 2 semestres permet une insertion professionnelle rapide.

Télécharger la fiche LP ER2E

Spécificités

Cette licence professionnelle doit permettre à des étudiants qui ont suivi un cursus scientifique de base, de s'orienter vers une formation offrant un enseignement concret et une perspective d'insertion professionnelle rapide.

L'orientation vers la maîtrise de l'énergie et le choix des matières enseignées doivent donner les bases nécessaires pour s'intégrer dans un bon nombre de secteurs d'activités. Il peut s'agir d'emplois existants ou référencés ou d'emplois nouvellement créés dans le domaine de l'énergie et du développement durable.

La participation des entreprises dans cette formation se traduit par une participation aux cours mais aussi à l'élaboration, l'évolution des programmes, l'accueil et le suivi des étudiants en stage. Les professionnels participent aussi aux jurys de fin d'année et éventullement aux procédures de recrutement.


Les savoirs

La formation dure deux semestres (S5 et S6) pour un total de 60 crédits ECTS et est composée de trois parties :

  • une formation générale (120 heures)
  • une formation scientifique et technologique (310 heures)
  • une formation professionnelle (120 heures + stage de 14 semaines)

L'ensemble comprend 8 unités d'enseignement (UE) Le volume des enseignements (Cours, TD, TP, projet) atteint 550 h équivalent TD réparties sur 22 semaines soit : 550h TD / 22 = 25h équivalent TD/semaine

Nombre d'heures d'encadrement des étudiants pour projet professionnel : 120h

Nombre de semaines de stage : 14 semaines Le stage commence à partir du début avril pendant 14 semaines pour une soutenance vers la fin juin.

Les savoir-faire

  • réaliser des audits, diagnostics, bilans énergétiques,
  • proposer des solutions économes en énergie dans les installations neuves et existantes,
  • concevoir, initier, vendre, mettre en oeuvre, gérer et suivre des systèmes constructifs et des installations utilisant les énergies renouvelables,
  • conseiller une collectivité, une entreprise ou un particulier sur les choix énergétiques,
  • sensibiliser et informer sur les solutions rationnelles en énergie dont les énergies renouvelables.

Tableau des semestres

Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 5
Liste des UEs obligatoires
Bilan et efficacité énergétique 8
Sources de chaleur renouvelables 8
Sources d'électricité renouvelables 8
Contexte environnemental et économique 6
Semestre 6
Liste des UEs obligatoires
Management et communication 6
Gestion Technique et économique 6
Liste des UEs optionnelles
Projet Tuteuré 6
Stage 12
  • Semestre 5
    • Liste des UEs obligatoires
      • Bilan et efficacité énergétique (8 ECTS)

      • Sources de chaleur renouvelables (8 ECTS)

      • Sources d'électricité renouvelables (8 ECTS)

      • Contexte environnemental et économique (6 ECTS)

  • Semestre 6
    • Liste des UEs obligatoires
      • Management et communication (6 ECTS)

      • Gestion Technique et économique (6 ECTS)

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Tuteuré (6 ECTS)

      • Stage (12 ECTS)


Prérequis

Elle s'adresse principalement aux :

  • étudiants ayant validé leurs quatre premiers semestres de licence générale de Physique ou Physique Chimie ou EEA - diplômés d'un BTS (Fluide Energie Environnement, Electrotechnique, Domotique...)
  • diplômé d'un DUT (Mesures Physiques, Génie Thermique et Energie, GEII,...)
  • diplômé d'un DEUST ( Environnement et Déchets,...)

Une candidature est possible pour les salariés (titulaires d'un des diplômes cités ou après une validation des acquis professionnels ou de l'expérience) dans le cadre de la formation continue (se renseigner auprès du SUDES). Des connaissances de base sont demandées parmi les disciplines suivantes: mécanique, thermodynamique, thermique, électricité, mécanique des fluides...

L'admission des candidats s'effectue à partir :

  • de l'examen d'un dossier de candidature et d'une lettre de motivation ;
  • d'un entretien individuel avec des membres de l'équipe pédagogique

Admission

  • Licence 2 Sciences et Technologies mention Physique ou Physique Chimie ou Génie Civil
  • DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle, Mesures Physiques, Génie Civil, Génie Thermique et Energie, Hygiène Sécurité Environnement, BTS Electrotechnique, Assistant d'Ingénieur, Bâtiment, CIRA, Fluides énergies environnement, Techniques physiques pour l'industrie et le laboratoire

Les dossiers de candidature sont généralement disponibles fin mars.

Accès en formation continue

Pour tout renseignement concernant l’information et l’orientation du public en reprise d’études après un arrêt de 2 ans ou plus, la Validation des Acquis et de l'Expérience (VAE) et la Validation des Acquis Professionnels (VAP), contacter le Service Formation Continue : Tél. 03 20 43 45 23

Droits de scolarité

Pour l'année universitaire 2016-2017, les droits de scolarité en formation initiale s'échelonnent selon les niveaux de formation : 184 € (cursus licence, DUT, DEUST) ; 256 € (cursus master) ; 391 € (cursus doctorat et HDR) et 610 € (cursus ingénieur). A cela s'ajoutent 215€ pour la Sécurité Sociale et 5,10 € de droits universitaires.


Poursuite d'études et insertion professionnelle

  • Gestionnaire de projets
  • Cadre technico-commercial chez des fabricants, bureaux d'études et installateurs
  • Econome de flux
  • Consultant en énergie et en environnement en institution, collectivité territoriale ou société de services
  • Chargé de mission en bureaux d'études et cabinets d'architectes 
  • Assistant d'ingénieur-concepteur environnement
  • Responsable énergie
  • Chargé de mission en énergies renouvelables en entreprises et collectivités
  • Agent de développement dans les collectivités locales
  • Chef de projet pour le développement de solutions en énergies renouvelables

Composantes

Personnes à contacter

Troisième année

Responsable
celine.toubin@univ-lille1.fr
Secrétariat
carole.betrancourt@univ-lille1.fr