Licence mathématiques, informatique appliquées et sciences humaines et sociales (MIASHS) parcours MASS

  • Durée des études : 3 ans
  • Crédits : 180
  • 1 Parcours :

Objectifs

La licence MIASHS parcours MASS (anciennement licence MASS) offre une formation réellement équilibrée entre Mathématiques et Economie, sans négliger les compétences additionnelles nécessaires aux professions liées à ces deux domaines (Informatique, Anglais, capacités de raisonnement, d'argumentation, de rédaction, etc.).

Au terme des trois ans, les étudiants ont les compétences nécessaires pour intégrer avec succès une formation menant aux métiers des statistiques, du secteur bancaire, des assurances, du management, etc.

L’une des caractéristiques du parcours MASS est le très vaste choix de poursuites d’études offert aux titulaires de la Licence. Il s’agit essentiellement de Masters en Economie, en Mathématiques Appliquées ou à l’interface entre ces deux disciplines (Actuariat, Econométrie).

Pour plus de détails, consulter le site de la formation

Spécificités

La licence comporte un stage obligatoire, d'une durée minimale de 6 semaines. Le but est de découvrir un milieu professionnel et de s’impliquer dans le fonctionnement d’une entreprise. Ce stage donne lieu à une soutenance orale ainsi qu’à un rapport écrit en français et en anglais.

Cette formation offre aux bacheliers ES prêts à fournir un travail soutenu la possibilité de rejoindre un cursus de mathématiques. Elle comporte des adaptations spécifiques au premier semestre (stage de pré-rentrée et accompagnement).


Les savoirs

La licence MIASHS parcours MASS (Mathématiques Appliquées et Sciences Sociales) comporte trois axes disciplinaires principaux : les mathématiques, les sciences économiques et de gestion, et l’informatique.

Les deux premiers semestres de la formation donnent des bases solides en Mathématiques, Informatique, et Economie-Gestion. Ensuite, l’étudiant peut s’orienter vers une mention de licence à choisir parmi :

  • Licence Informatique (5% à 10% de l'effectif)
  • Licence Sciences Economiques et de Gestion (20% à 30% de l'effectif)
  • Licence MIASHS parcours MASS (50% à 60% de l'effectif)

En fin de premier semestre, (ou parfois de second semestre), une réorientation vers la licence de Mathématiques est également possible sur validation d'études, pour des étudiants motivés ayant un bon niveau de Mathématiques (5% à 10% de l'effectif)

Les deuxième et troisième années dispensent aux étudiants des compétences avancées en économie/gestion et de très bonnes connaissances en mathématiques appliquées permettant la modélisation de phénomènes concrets (optimisation et statistiques).

Pour plus d'informations, consultez les programmes détaillés .

Les savoir-faire

  • Savoir modéliser une question crontrète
  • Etre capable de la résoudre en utilisant avec discernement ses connaissances
  • En comprendre l'environnement et interagir dans les différents domaines d'application
  • Avoir acquis des compétences d'analyse et de synthèse

De bonnes capacités de raisonnement et de travail, de la rigueur, de l'esprit critique et des compétences techniques suffisantes pour l'exercer à bon escient, des capacités rédactionnelles également, sont des compétences que la licence MASS s'attache à développer chez les étudiants.


Tableau des semestres

Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 1
Liste des UEs obligatoires
PAS REMPLI

Les matières :

Bonus anglais(mass)
Bonus TICE (mass)
Dossier d'étude
PPP- Lmass
4
Le but est d'introduire des objets fondamentaux de l'analyse réelle, de

donner des énoncés précis, de démontrer ces énoncés et d'en montrer

quelques applications.


6
Le but de ce cours est de présenter aux étudiants la plupart des thèmes et des outils d'analyse qu'ils rencontreront dans leur cursus universitaire. On y insiste sur les concepts et mécanismes clefs qui permettent aux économistes d'analyser les évolutions économiques contemporaines et de réfléchir aux rôles respectifs que l'Etat et les marchés peuvent jouer dans la coordination des activités économiques.
Toutes les parties du cours s'appuient sur des exemples concrets tirés de l'actualité économique récente.
Il est vivement recommandé aux étudiants de compléter leur réflexion et leurs connaissances par la lecture quotidienne d'articles d'actualité et de réflexion économique .
4

 À l'issue de ce module les étudiants doivent :

  • connaître les types de base et les opérations qui les accompagnent
  • connaître les structures de contrôles élémentaires et l'affectation
  • savoir spécifier, implanter et tester une fonction paramétrée
  • connaître le codage binaire des nombres entiers et des caractères
  • connaître les bases du fonctionnement d'un ordinateur
4
Acquisition des bases du raisonnement logique et mathématique, au

travers de l'arithmétique élémentaire des entiers ; introduction aux

structures algébriques (quelques rudiments sur les groupes); révision

des nombres complexes.


6
Principes de microéconomie 4

Cet enseignement est destiné à procurer aux étudiants, notamment à ceux n’ayant pas ou peu de connaissances en Economie, l’essentiel des notions de base nécessaires pour entreprendre  une formation en Economie. Le cadre de référence ainsi que les définitions des acteurs économiques, des opérations et des fonctions économiques sont ceux de la Comptabilité Nationale.

Il  est  aussi  destiné  à montrer les  interactions entre les agents et les opérations et à  indiquer  les types  d’instruments utilisés par les pouvoirs publics afin d’orienter l’activité économique.

Enfin, il présente les deux grands courants théoriques de la macroéconomie : la théorie classique et la théorie keynésienne.

4

Semaine intensive de Mathématiques avant la rentrée du premier semestre. Le groupe est pris en charge par un même enseignant qui organise (en plus des séances de Mathématiques)  une présentation de l'Université et des services numériques, une visite de la bibliothèque, des installations sportives, de la Maison des Langues, etc.

Le programme est celui de terminale S en insistant sur les notions qui ne sont pas vues en ES.

Stage gratuit, obligatoire pour les bacheliers ES et fortement conseillé pour les bacheliers S.

0
Semestre 2
Liste des UEs obligatoires
* Poursuite de l'apprentissage de la programmation impérative
* Introduction aux structures de données : n-uplets, tableaux, enregistrements
* Découvrir les algorithmes de recherche et de tri
* Sensibilisation à la complexité des algorithmes.


Pour plus de détails sur cette UE voir http://www.fil.univ-lille1.fr/portail/ls2/api1

Les matières :

API1 EC
API1 TP
AP1 -Projet
Bonus interrogations orales INFO102 S2
5
Suite de l'introduction aux objets fondamentaux de l'analyse: intégration, développements limités, équations différentielles.
6
Introduction à l'algèbre linéaire.
6

Le cours d’économie d’entreprise doit permettre aux étudiants d’appréhender la diversité de la notion d’entreprise et d’approcher les principes qui en régissent le fonctionnement.

4
PAS REMPLI

Les matières :

Anglais

Le S2 est consacré aux activités langagières réalisées en groupe. Les groupes sont constitués selon les résultats indicatifs du test de positionnement obligatoire que les étudiants devront passer au début du S2. L’organisation de ce test et l’inscription consécutive dans un groupe de TD seront signalées par le secrétariat pédagogique de chaque filière d’enseignement.

PPP

Le 3PE 2 vise à favoriser la découverte des métiers et la connaissance des environnements professionnels.

Il a pour objectifs :

  • amener l'étudiant à analyser et faire évoluer ses représentations professionnelles
  • réfléchir à l'élaboration d'un projet d'orientation
  • s'initier au travail en équipe et au traitement de l'information
TICE (Mass)

L'enseignement TICE, élaboré à l’université Lille1, en réponse au "Plan Réussite Licence" du Ministère de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur, a pour objectif :

  • de faire acquérir à un étudiant les pré-requis nécessaires à l'utilisation des outils du numérique dont il aura besoin tout au long de ses études et durant sa vie professionnelle :
  • de lui permettre de maîtriser les compétences qui sont désormais indispensables à la poursuite d’études supérieures et d’être capable de faire évoluer ces compétences en fonction des développements technologiques,
  • de pouvoir établir qu’il maîtrise des compétences qui l'aidera à s’insérer dans le monde socio-économique à la fin de son cursus.
4

Le cours de comptabilité a pour but d'amener les étudiants à savoir lire et analyser les principaux documents comptables de l'entreprise que sont le bilan et le compte de résultat.

5
Liste des UEs optionnelles
UE TEC 0
Semestre 3
Liste des UEs obligatoires

Approfondissement des notions fondamentales d'analyse en vue de leurs applications, plus particulièrement, en statistique, en probabilités et en microéconomie, notamment :

Séries numériques, suites et séries de fonctions, séries entières, déterminants, réduction des endomorphismes, espaces euclidiens,...

5

Approfondissement des notions fondamentales d'algèbre en vue de leurs applications, plus particulièrement, en statistique, en probabilités et en microéconomie, notamment :

Séries numériques, suites et séries de fonctions, séries entières, déterminants, réduction des endomorphismes, espaces euclidiens,...

5
  • Poursuite et approfondissement de la programmation impérative
  • Entrées / Sorties
  • Algorithmes récursifs
  • Structures de données : liste, tableaux associatifs
  • Formats d’échange de données CSV et XML

Les matières :

AP2- Projet
5

Les matières :

Anglais

En L2, l’objectif fixé est le niveau B2 pour la compréhension orale et écrite et le niveau B2- pour les activités de production orale et écrite.

Economie d'entreprise+Stage
PPP

Dans le cadre du 3PE, le PEC, Portefeuille d'Expériences et de Compétences, outil décliné sous forme numérique, a pour objectifs :

  • apprendre à l'étudiant à valoriser ses expériences
  • apprendre à l'étudiant à communiquer sur ses compétences dans un objectif de recrutement (stage, job d'été, emploi, formation sélective...)
3

Ce stage est le premier que devront effectuer les étudiants pendant leur formation. Son principal objectif est de leur permettre de découvrir le monde professionnel et de s’impliquer pendant quelques semaines dans le fonctionnement d’une entreprise, d’une administration, d’une association ou d’un établissement scolaire. Il s‘agit, pour eux, d’une première occasion d’appliquer les connaissances qu’ils ont pu acquérir pendant leurs premiers semestres de formation au cours d’enseignements d’informatique, d’économie et de gestion des entreprises.

Les matières :

Encadrement
3

Appréhender les problématiques du marché du travail (chômage, politiques de l'emploi).

2

L'objectif du cours est de permettre aux étudiants le passage des informations issues de la comptabilité générale à l'utilisation de celles-ci en analyse financière. Il permettra aux étudiants souhaitant se diriger vers des parcours d'économie d'entreprise ou de gestion d'être à l'aise avec le diagnostic financier des entreprises.

2
Macroéconomie 1 3

Le cours a pour objectif de fournir aux étudiants les méthodes et techniques permettant de comprendre et d’analyser les comportements des agents économiques et la manière dont se forment les prix sur les différents marchés (biens, travail, monnaie, etc.).

3
Semestre 4
Liste des UEs obligatoires

Etre capable d'effectuer la modélisation probabiliste de situations simples. Savoir utiliser les probabilités conditionnelles, les variables aléatoires discrètes, les lois classiques, etc pour résoudre des problèmes concrets. Employer à bon escient les outils mathématiques dont on dispose (séries, suites récurrentes,...) pour répondre à une question formulée par un non-mathématicien.

6

Etre capable d'effectuer la modélisation probabiliste de situations simples. Savoir utiliser les probabilités conditionnelles, les variables aléatoires discrètes, les lois classiques, etc pour résoudre des problèmes concrets. Employer à bon escient les outils mathématiques dont on dispose (intégrales, fonctions, dérivées, intégrales,...) pour répondre à une question formulée par un non-mathématicien.

6

Sur  les fonctions de plusieurs variables, maitriser les outils théoriques (gradients, extrema) qui seront nécessaires en optimisation.

6

S'initier à la comptabilité analytique.

3
  • Concepts et connaissances : fonction de production et caractéristiques techniques de la production en microéconomie (rendements et productivités moyennes et marginales), fonctions de coûts et concepts de coûts en microéconomie, équilibre partiel et analyse des surplus, taxation, subvention et prix administrés.
  • Compétences : comprendre les décisions stratégiques de l’entreprise dans un contexte de concurrence, comprendre les effets des interventions publiques sur les prix dans un contexte de concurrence.
3

Les objectifs de ce cours sont la poursuite du projet langues sur les 3 années de licence

1
  • Comprendre les rouages du financement de l’économie
  • Description synthétique du système financier
  • Comprendre la création et la circulation de la monnaie dans une économie contemporaine
  • Présenter les enjeux, les objectifs et les moyens de la politique monétaire
  • Réfléchir sur la nature de la monnaie et sa place dans les modèles de l’économie
3
Semestre 5
Liste des UEs obligatoires

Maîtriser les techniques classiques de modélisation probabiliste. Savoir réaliser l'estimation par intervalle de confiance et l'estimation ponctuelle d'un ou plusieurs paramètres d'un phénomène aléatoire. Savoir simuler les lois usuelles et visualiser sur ordinateur les propriétés d'un échantillon.

6

Compléter ses connaissances de calcul différentiel, travailler dans les espaces vectoriels normés, comprendre les notions de points fixes, connexité, projection sur un convexe. Savoir utiliser des fonctions convexes, des fonctions implicites. Mettre en œuvres ces connaissances notamment en Microéconomie.

6

Savoir analyser la mondialisation et en comprendre les enjeux ; pouvoir comprendre et analyser les déterminants du commerce international et de l’investissement direct étranger ; savoir poser clairement un problème relatif à l’économie internationale et le traiter à l’aide de concepts appropriés.

3

Connaître les principaux faits stylisés de la croissance ainsi que les principaux mécanismes à l’origine de cette croissance (modèle de Solow, approche simple des modèles de croissance endogène)

Les matières :

Macroéconomie 3-TD
3

Etudier la succession des différentes théories de l’économie de marché qui sont apparues entre le 13e et le 19e siècle depuis la rénovation économique médiévale jusqu’à la première révolution industrielle et qui ont pris progressivement la forme d’une discipline particulière, l’économie politique.

Les matières :

histoire de la pensée économique 1
3

Savoir analyser l’environnement de l’entreprise (menaces et opportunités), identifier les forces et faiblesses de l’entreprise grâce à la connaissance des concepts et des modèles d’analyse de la stratégie d’entreprise, identifier les principales alternatives stratégiques qui s’offrent à l’entreprise grâce à l’étude des différents stratégies d’entreprise ‘coût, différenciation, spécialisation diversification….), comprendre le processus de la décision stratégique et de sa mise en œuvre grâce aux études de cas.

Les matières :

stratégie d'entreprise
Stratégie d'entreprise-TD
3

Connaître les principales structures de marchés (monopole, cartels, entreprise dominante, oligopole avec bien homogène ou différenciés) ainsi que les politiques de tarification sur chacune d’entre elles, comprendre et connaître les différences entre les modalités de fixation des prix en concurrence parfaite et en concurrence imparfaite (discrimination tarifaire, vente liée,…), maîtriser les concepts de base de l’analyse stratégique des marchés (théorie des jeux).

Les matières :

Microéconomie-TD
3

L’objectif des cours consiste principalement en une pratique active de la langue dans les différents domaines de compétence :

  • compréhension de textes écrits et articles de presse économique
  • Traductions de courts extraits de la presse économique anglophone
  • Compréhension de documents authentiques audio ou vidéo en laboratoire de langues.
  • Rappel de certains points concernant la grammaire ou la structure de la langue.
  • Jeux de communication ou ateliers de conversation pour améliorer la pratique de la langue orale.
  • Expression écrite
2

Appliquer, notamment à la modélisation de phénomènes dynamiques aléatoires, les connaissances de Probabilités acquises en L2. Les consolider pour permettre une éventuelle poursuite d'étude dans le domaine Banque, Finance, Actuariat ou Modélisation, Prévision

2
Semestre 6
Liste des UEs obligatoires

Utiliser à bon escient la statistique décisionnelle, savoir modéliser un échantillon et tester une hypothèse. Maîtriser les techniques de tests paramétriques et non-paramétriques, utiliser le rapport de vraisemblance, tester l'ajustement à une loi, l'indépendance, l'homogénéité, calculer la puissance du test quand c'est possible.

Appliquer ces connaissances à l'aide d'un ordinateur, notamment en Economie.

6

Savoir résoudre un problème d'optimisation sans ou avec contraintes, utiliser la convexité, reconnaître des conditions d'optimalité, choisir et mettre en œuvre un algorithme de résolution, dont l'algorithme du simplexe.

Appliquer ces connaissances à l'aide d'un ordinateur, notamment en Economie.

6
  • Concepts et connaissances : (thèmes abordés : Globalisation, Expanding abroad, Business and businesses, Marketing and Advertising)
  • Compétences : Savoir s’exprimer par écrit et par oral sur un sujet économique en anglais.
  • Comprendre des documents en anglais économique, écrits, sonores et vidéo. Acquérir un lexique de base en « Business English » 
  • Certification CLES 2 de niveau B2
2

Les matières :

Microéconomie 4-TD
3

Les matières :

Macroéconomie 4-TD
3
marketing 3
Econométrie -Cours 3
  • Semestre 1
    • Liste des UEs obligatoires
      • UETransversale MASS (4 ECTS)

        PAS REMPLI

        Les matières :

        Bonus anglais(mass)
        Bonus TICE (mass)
        Dossier d'étude
        PPP- Lmass
      • Analyse 1 (6 ECTS)

        Le but est d'introduire des objets fondamentaux de l'analyse réelle, de

        donner des énoncés précis, de démontrer ces énoncés et d'en montrer

        quelques applications.


      • Introduction à la science économique (4 ECTS)

        Le but de ce cours est de présenter aux étudiants la plupart des thèmes et des outils d'analyse qu'ils rencontreront dans leur cursus universitaire. On y insiste sur les concepts et mécanismes clefs qui permettent aux économistes d'analyser les évolutions économiques contemporaines et de réfléchir aux rôles respectifs que l'Etat et les marchés peuvent jouer dans la coordination des activités économiques.
        Toutes les parties du cours s'appuient sur des exemples concrets tirés de l'actualité économique récente.
        Il est vivement recommandé aux étudiants de compléter leur réflexion et leurs connaissances par la lecture quotidienne d'articles d'actualité et de réflexion économique .
      • Informatique (4 ECTS)

         À l'issue de ce module les étudiants doivent :

        • connaître les types de base et les opérations qui les accompagnent
        • connaître les structures de contrôles élémentaires et l'affectation
        • savoir spécifier, implanter et tester une fonction paramétrée
        • connaître le codage binaire des nombres entiers et des caractères
        • connaître les bases du fonctionnement d'un ordinateur
      • Algèbre 1 (6 ECTS)

        Acquisition des bases du raisonnement logique et mathématique, au

        travers de l'arithmétique élémentaire des entiers ; introduction aux

        structures algébriques (quelques rudiments sur les groupes); révision

        des nombres complexes.


      • Principes de microéconomie (4 ECTS)

      • Principes de macroéconomie (4 ECTS)

        Cet enseignement est destiné à procurer aux étudiants, notamment à ceux n’ayant pas ou peu de connaissances en Economie, l’essentiel des notions de base nécessaires pour entreprendre  une formation en Economie. Le cadre de référence ainsi que les définitions des acteurs économiques, des opérations et des fonctions économiques sont ceux de la Comptabilité Nationale.

        Il  est  aussi  destiné  à montrer les  interactions entre les agents et les opérations et à  indiquer  les types  d’instruments utilisés par les pouvoirs publics afin d’orienter l’activité économique.

        Enfin, il présente les deux grands courants théoriques de la macroéconomie : la théorie classique et la théorie keynésienne.

      • Initiation Maths (0 ECTS)

        Semaine intensive de Mathématiques avant la rentrée du premier semestre. Le groupe est pris en charge par un même enseignant qui organise (en plus des séances de Mathématiques)  une présentation de l'Université et des services numériques, une visite de la bibliothèque, des installations sportives, de la Maison des Langues, etc.

        Le programme est celui de terminale S en insistant sur les notions qui ne sont pas vues en ES.

        Stage gratuit, obligatoire pour les bacheliers ES et fortement conseillé pour les bacheliers S.

  • Semestre 2
    • Liste des UEs obligatoires
      • Info 102 Algorithmique et programmation impérative 1 (5 ECTS)

        * Poursuite de l'apprentissage de la programmation impérative
        * Introduction aux structures de données : n-uplets, tableaux, enregistrements
        * Découvrir les algorithmes de recherche et de tri
        * Sensibilisation à la complexité des algorithmes.


        Pour plus de détails sur cette UE voir http://www.fil.univ-lille1.fr/portail/ls2/api1

        Les matières :

        API1 EC
        API1 TP
        AP1 -Projet
        Bonus interrogations orales INFO102 S2
      • Math 108 Analyse 2 (6 ECTS)

        Suite de l'introduction aux objets fondamentaux de l'analyse: intégration, développements limités, équations différentielles.
      • Math 109 Algèbre 2(mass) (6 ECTS)

        Introduction à l'algèbre linéaire.
      • Economie d'entreprise et préparation au stage (4 ECTS)

        Le cours d’économie d’entreprise doit permettre aux étudiants d’appréhender la diversité de la notion d’entreprise et d’approcher les principes qui en régissent le fonctionnement.

      • UETranservale MASS (4 ECTS)

        PAS REMPLI

        Les matières :

        Anglais

        Le S2 est consacré aux activités langagières réalisées en groupe. Les groupes sont constitués selon les résultats indicatifs du test de positionnement obligatoire que les étudiants devront passer au début du S2. L’organisation de ce test et l’inscription consécutive dans un groupe de TD seront signalées par le secrétariat pédagogique de chaque filière d’enseignement.

        PPP

        Le 3PE 2 vise à favoriser la découverte des métiers et la connaissance des environnements professionnels.

        Il a pour objectifs :

        • amener l'étudiant à analyser et faire évoluer ses représentations professionnelles
        • réfléchir à l'élaboration d'un projet d'orientation
        • s'initier au travail en équipe et au traitement de l'information
        TICE (Mass)

        L'enseignement TICE, élaboré à l’université Lille1, en réponse au "Plan Réussite Licence" du Ministère de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur, a pour objectif :

        • de faire acquérir à un étudiant les pré-requis nécessaires à l'utilisation des outils du numérique dont il aura besoin tout au long de ses études et durant sa vie professionnelle :
        • de lui permettre de maîtriser les compétences qui sont désormais indispensables à la poursuite d’études supérieures et d’être capable de faire évoluer ces compétences en fonction des développements technologiques,
        • de pouvoir établir qu’il maîtrise des compétences qui l'aidera à s’insérer dans le monde socio-économique à la fin de son cursus.
      • Comptabilité générale (5 ECTS)

        Le cours de comptabilité a pour but d'amener les étudiants à savoir lire et analyser les principaux documents comptables de l'entreprise que sont le bilan et le compte de résultat.

    • Liste des UEs optionnelles
      • UE TEC (0 ECTS)

  • Semestre 3
    • Liste des UEs obligatoires
      • Analyse 3 (5 ECTS)

        Approfondissement des notions fondamentales d'analyse en vue de leurs applications, plus particulièrement, en statistique, en probabilités et en microéconomie, notamment :

        Séries numériques, suites et séries de fonctions, séries entières, déterminants, réduction des endomorphismes, espaces euclidiens,...

      • Algèbre 3 (5 ECTS)

        Approfondissement des notions fondamentales d'algèbre en vue de leurs applications, plus particulièrement, en statistique, en probabilités et en microéconomie, notamment :

        Séries numériques, suites et séries de fonctions, séries entières, déterminants, réduction des endomorphismes, espaces euclidiens,...

      • Algorithme et Programmation 2 (5 ECTS)

        • Poursuite et approfondissement de la programmation impérative
        • Entrées / Sorties
        • Algorithmes récursifs
        • Structures de données : liste, tableaux associatifs
        • Formats d’échange de données CSV et XML

        Les matières :

        AP2- Projet
      • UETranversale MASS (3 ECTS)

        Les matières :

        Anglais

        En L2, l’objectif fixé est le niveau B2 pour la compréhension orale et écrite et le niveau B2- pour les activités de production orale et écrite.

        Economie d'entreprise+Stage
        PPP

        Dans le cadre du 3PE, le PEC, Portefeuille d'Expériences et de Compétences, outil décliné sous forme numérique, a pour objectifs :

        • apprendre à l'étudiant à valoriser ses expériences
        • apprendre à l'étudiant à communiquer sur ses compétences dans un objectif de recrutement (stage, job d'été, emploi, formation sélective...)
      • Stage (3 ECTS)

        Ce stage est le premier que devront effectuer les étudiants pendant leur formation. Son principal objectif est de leur permettre de découvrir le monde professionnel et de s’impliquer pendant quelques semaines dans le fonctionnement d’une entreprise, d’une administration, d’une association ou d’un établissement scolaire. Il s‘agit, pour eux, d’une première occasion d’appliquer les connaissances qu’ils ont pu acquérir pendant leurs premiers semestres de formation au cours d’enseignements d’informatique, d’économie et de gestion des entreprises.

        Les matières :

        Encadrement
      • Politiques Economiques 1 (2 ECTS)

        Appréhender les problématiques du marché du travail (chômage, politiques de l'emploi).

      • Comptabilité Générale 2 (2 ECTS)

        L'objectif du cours est de permettre aux étudiants le passage des informations issues de la comptabilité générale à l'utilisation de celles-ci en analyse financière. Il permettra aux étudiants souhaitant se diriger vers des parcours d'économie d'entreprise ou de gestion d'être à l'aise avec le diagnostic financier des entreprises.

      • Macroéconomie 1 (3 ECTS)

      • Microéconomie 1 (3 ECTS)

        Le cours a pour objectif de fournir aux étudiants les méthodes et techniques permettant de comprendre et d’analyser les comportements des agents économiques et la manière dont se forment les prix sur les différents marchés (biens, travail, monnaie, etc.).

  • Semestre 4
    • Liste des UEs obligatoires
      • Probabilités discrètes (6 ECTS)

        Etre capable d'effectuer la modélisation probabiliste de situations simples. Savoir utiliser les probabilités conditionnelles, les variables aléatoires discrètes, les lois classiques, etc pour résoudre des problèmes concrets. Employer à bon escient les outils mathématiques dont on dispose (séries, suites récurrentes,...) pour répondre à une question formulée par un non-mathématicien.

      • Probabilités et intégration (6 ECTS)

        Etre capable d'effectuer la modélisation probabiliste de situations simples. Savoir utiliser les probabilités conditionnelles, les variables aléatoires discrètes, les lois classiques, etc pour résoudre des problèmes concrets. Employer à bon escient les outils mathématiques dont on dispose (intégrales, fonctions, dérivées, intégrales,...) pour répondre à une question formulée par un non-mathématicien.

      • Calcul différentiel (6 ECTS)

        Sur  les fonctions de plusieurs variables, maitriser les outils théoriques (gradients, extrema) qui seront nécessaires en optimisation.

      • Comptabilité de gestion (3 ECTS)

        S'initier à la comptabilité analytique.

      • Microéconomie 2 (3 ECTS)

        • Concepts et connaissances : fonction de production et caractéristiques techniques de la production en microéconomie (rendements et productivités moyennes et marginales), fonctions de coûts et concepts de coûts en microéconomie, équilibre partiel et analyse des surplus, taxation, subvention et prix administrés.
        • Compétences : comprendre les décisions stratégiques de l’entreprise dans un contexte de concurrence, comprendre les effets des interventions publiques sur les prix dans un contexte de concurrence.
      • Anglais (1 ECTS)

        Les objectifs de ce cours sont la poursuite du projet langues sur les 3 années de licence

      • Macroéconomie 2 (3 ECTS)

        • Comprendre les rouages du financement de l’économie
        • Description synthétique du système financier
        • Comprendre la création et la circulation de la monnaie dans une économie contemporaine
        • Présenter les enjeux, les objectifs et les moyens de la politique monétaire
        • Réfléchir sur la nature de la monnaie et sa place dans les modèles de l’économie
  • Semestre 5
    • Liste des UEs obligatoires
      • Estimation (6 ECTS)

        Maîtriser les techniques classiques de modélisation probabiliste. Savoir réaliser l'estimation par intervalle de confiance et l'estimation ponctuelle d'un ou plusieurs paramètres d'un phénomène aléatoire. Savoir simuler les lois usuelles et visualiser sur ordinateur les propriétés d'un échantillon.

      • Espaces vectoriels normés (6 ECTS)

        Compléter ses connaissances de calcul différentiel, travailler dans les espaces vectoriels normés, comprendre les notions de points fixes, connexité, projection sur un convexe. Savoir utiliser des fonctions convexes, des fonctions implicites. Mettre en œuvres ces connaissances notamment en Microéconomie.

      • Economie internationale (3 ECTS)

        Savoir analyser la mondialisation et en comprendre les enjeux ; pouvoir comprendre et analyser les déterminants du commerce international et de l’investissement direct étranger ; savoir poser clairement un problème relatif à l’économie internationale et le traiter à l’aide de concepts appropriés.

      • Macroéconomie 3 (3 ECTS)

        Connaître les principaux faits stylisés de la croissance ainsi que les principaux mécanismes à l’origine de cette croissance (modèle de Solow, approche simple des modèles de croissance endogène)

        Les matières :

        Macroéconomie 3-TD
      • Histoire de la Pensée Economique 1 (3 ECTS)

        Etudier la succession des différentes théories de l’économie de marché qui sont apparues entre le 13e et le 19e siècle depuis la rénovation économique médiévale jusqu’à la première révolution industrielle et qui ont pris progressivement la forme d’une discipline particulière, l’économie politique.

        Les matières :

        histoire de la pensée économique 1
      • Stratégie d'entreprise (3 ECTS)

        Savoir analyser l’environnement de l’entreprise (menaces et opportunités), identifier les forces et faiblesses de l’entreprise grâce à la connaissance des concepts et des modèles d’analyse de la stratégie d’entreprise, identifier les principales alternatives stratégiques qui s’offrent à l’entreprise grâce à l’étude des différents stratégies d’entreprise ‘coût, différenciation, spécialisation diversification….), comprendre le processus de la décision stratégique et de sa mise en œuvre grâce aux études de cas.

        Les matières :

        stratégie d'entreprise
        Stratégie d'entreprise-TD
      • Microéconomie 3 (3 ECTS)

        Connaître les principales structures de marchés (monopole, cartels, entreprise dominante, oligopole avec bien homogène ou différenciés) ainsi que les politiques de tarification sur chacune d’entre elles, comprendre et connaître les différences entre les modalités de fixation des prix en concurrence parfaite et en concurrence imparfaite (discrimination tarifaire, vente liée,…), maîtriser les concepts de base de l’analyse stratégique des marchés (théorie des jeux).

        Les matières :

        Microéconomie-TD
      • Anglais (2 ECTS)

        L’objectif des cours consiste principalement en une pratique active de la langue dans les différents domaines de compétence :

        • compréhension de textes écrits et articles de presse économique
        • Traductions de courts extraits de la presse économique anglophone
        • Compréhension de documents authentiques audio ou vidéo en laboratoire de langues.
        • Rappel de certains points concernant la grammaire ou la structure de la langue.
        • Jeux de communication ou ateliers de conversation pour améliorer la pratique de la langue orale.
        • Expression écrite
      • Probabilités approfondies (2 ECTS)

        Appliquer, notamment à la modélisation de phénomènes dynamiques aléatoires, les connaissances de Probabilités acquises en L2. Les consolider pour permettre une éventuelle poursuite d'étude dans le domaine Banque, Finance, Actuariat ou Modélisation, Prévision

  • Semestre 6
    • Liste des UEs obligatoires
      • Tests d'hypothèses statistiques (6 ECTS)

        Utiliser à bon escient la statistique décisionnelle, savoir modéliser un échantillon et tester une hypothèse. Maîtriser les techniques de tests paramétriques et non-paramétriques, utiliser le rapport de vraisemblance, tester l'ajustement à une loi, l'indépendance, l'homogénéité, calculer la puissance du test quand c'est possible.

        Appliquer ces connaissances à l'aide d'un ordinateur, notamment en Economie.

      • Optimisation (6 ECTS)

        Savoir résoudre un problème d'optimisation sans ou avec contraintes, utiliser la convexité, reconnaître des conditions d'optimalité, choisir et mettre en œuvre un algorithme de résolution, dont l'algorithme du simplexe.

        Appliquer ces connaissances à l'aide d'un ordinateur, notamment en Economie.

      • Anglais (2 ECTS)

        • Concepts et connaissances : (thèmes abordés : Globalisation, Expanding abroad, Business and businesses, Marketing and Advertising)
        • Compétences : Savoir s’exprimer par écrit et par oral sur un sujet économique en anglais.
        • Comprendre des documents en anglais économique, écrits, sonores et vidéo. Acquérir un lexique de base en « Business English » 
        • Certification CLES 2 de niveau B2
      • Microéconomie 4 (3 ECTS)

        Les matières :

        Microéconomie 4-TD
      • Macroéconomie 4 (3 ECTS)

        Les matières :

        Macroéconomie 4-TD
      • marketing (3 ECTS)

      • Econométrie -Cours (3 ECTS)


Prérequis

La licence MIASHS parcours MASS s’adresse à des étudiants titulaires d’un bac S ou d’un bac ES. L'inscription des bacheliers technologiques est à éviter car la quasi-totalité de ces étudiants échouent en première année.

Pour faciliter l'adaptation des bacheliers ES, une semaine intensive de Mathématiques est organisée avant la rentrée du premier semestre. Le groupe est pris en charge par un enseignant qui organise (en plus des séances de Mathématiques) une présentation des différents services de l'Université. Le programme de ce stage est celui de terminale S, insistant sur les notions qui ne sont pas vues en ES. Ce stage gratuit est obligatoire pour les bacheliers ES et fortement conseillé pour les bacheliers S (révisions).

Admission

La double inscription Lycée-Université permet aux étudiants issus des classes préparatoires d'entrer en troisième année.

Les titulaires d'un DUT STID peuvent rejoindre le parcours en 3ème année, après validation de leurs acquis par la commission de validation .

En L1 Admission Post Bac

Pour les candidats détenteurs d'un diplôme non européen : demande d'admission préalable

En L2 et L3

Accès et tarifs en formation continue

Pour tout renseignement concernant l’information et l’orientation du public en reprise d’études après un arrêt de 2 ans ou plus, la Validation des Acquis et de l'Expérience (VAE) et la Validation des Acquis Professionnels (VAP) et les tarifs appliqués, contacter le Service Formation Continue : Tél. 03 20 43 45 23

Droits de scolarité en formation initiale

Pour l'année universitaire 2017-2018, les droits de scolarité en formation initiale s'échelonnent selon les diplômes préparés : 184 € (années d'études conduisant à la Licence, au DUT, au DEUST) ; 256 € (années d'études conduisant au Master) ; 391 € (cursus doctorat et HDR) et 610 € (Diplôme d'ingénieur). A cela s'ajoutent 217€ de cotisation pour la Sécurité Sociale et 5,10 € de droits universitaires.


Poursuite d'études et insertion professionnelle

La Licence MIASHS parcours MASS offre la possibilité d'entrer de plein droit dans tous les Masters du domaine Economie-Gestion :

  • Economie et Management Internationaux,
  • Economie et Management Publics,
  • Econométrie Appliquée,
  • Economie et Management des Entreprises,
  • Banque-Finance,
  • Management des Ressources humaines,
  • Systèmes d'Information et Aide à la Décision,...

Elle offre aussi l'accès aux Masters du domaine Mathématiques :

  • Mathématiques et Finance, avec ses deux parcours :
    • Finance Computationnelle et Mathématiques du Risque.
  • Ingénierie Statistique et Numérique (sur validation d'études),

D'autres possibilités de poursuite d'études existent au niveau national :

  • Ecoles d'ingénieurs,
  • Formations en actuariat,
  • Ecoles de Statistiques...

Une possibilité de réorientation vers la licence professionnelle "Assurance, Banque, Finance" est proposée en fin de L2 MASS.

Ce très vaste choix de poursuites d’études est l’une des caractéristiques du parcours MASS. Il serait difficile de fournir une liste exhaustive. Voici, à titre d’exemple, les formations intégrées par des diplômés de MASS ces dernières années :

  • ENSAI, Rennes
  • ISFA Lyon
  • Master Systèmes d'Information et Aide à la Décision, Lille 1
  • Master Mathématiques et Finance, Lille 1
  • Master Ingénierie Statistique et Numérique, Lille 1
  • Master Economie et Management des Entreprises, Lille 1
  • Master Econométrie Appliquée, Lille 1
  • Master Economie Appliquée, Lille 1
  • Master Economie et Management International, Lille 1
  • Master MIASHS, Lille 3
  • Master Ingénierie de l'Information Statistique et Économique, Lille 3
  • Master Ingénierie des Risques, Lyon
  • Master Mathématiques Appliquées, Cergy
  • Master ISIFAR, Paris
  • Master Ressources Humaines, Lille 1
  • Master Banque-Finance, Lille 1
  • Master 203 (Marchés financiers), Paris Dauphine
  • Master Professorat des Ecoles, Lille
  • Master Manager Territorial, IAE de Lille
  • Master FIMAS (Finance et Marketing), IAE de Nice

L'informatisation croissante a engendré de gros besoins en personnel capable d'extraire de l'information des données accumulées par les ordinateurs : scoring de crédit, biostatitique, modélisation, gestion, prévision, logistique, marketing, etc...

Les débouchés de ces formations sont donc très bons : 100% d'embauche pour les diplômés en Ingénieurie Statistique et Numérique, 12 jours de délai moyen entre diplôme et embauche à la sortie du master Système d'Information et Aide à la Décision, etc...

Enquêtes et études à consulter sur le devenir et l'insertion professionnelle des diplômés : http://ofip.univ-lille1.fr/


Composantes

Personnes à contacter

Première année

Responsable
Abdellah.hanani@math.univ-lille1.fr
Secrétariat
03.20.43.42.39
amandine.baisson@univ-lille1.fr

Deuxième année

Responsable
fabrice.gilles@univ-lille1.fr
Secrétariat
03.20.43.42.39
amandine.baisson@univ-lille1.fr

Troisième année

Responsable
myriam.fradon@univ-lille1.fr
Secrétariat
03.20.43.42.39
amandine.baisson@univ-lille1.fr